Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Yumi ouvre sa 2ème adresse parisienne

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Yumi  ouvre sa 2ème adresse parisienne

Le modeste bar à jus des débuts est bien loin ! Deux ans après le lancement de leur première adresse, rue du Château d’Eau (ouvert début 2017), devenue aujourd’hui véritable temple du légume et de la slowfood, Yumi remet le couvert pour son 5ème anniversaire. Louis de Bentzmann et Raphaël de Taisne inaugurent un nouveau restaurant dans la capitale et s’implantent dans le 11ème arrondissement.

Ici on redonne aux légumes, graines et autres oléagineux leurs lettres de noblesse ! Un espace de 45m2 consacré à l’expression de la cuisine végétale sous toutes ses formes. Derrière la carte et aux fourneaux, c’est la cheffe Stéphanie Antoine qui officie. Yumi a mis au point le Novocadotoast, plus éco-responsable que son homologue et meilleur encore.

Le sourcing des produits quant à lui est local : La laiterie de Paris, La Miche qui Fume, Chiche pour le houmous, les ingrédients sont français, bio et de saison.

A chaque fois, des assiettes fraîches et travaillées, qui mêlent légumes et légumineuses crus, cuits et marinés, et apport en vitamines garanti.  Le bol du jour s’accorde continuellement avec les jus de légumes qui ont rendu populaires la marque, et la carte se renouvelle à chaque saison.

Et surtout on ne part pas sans avoir croqué dans un brookie ou un cookie tigré chocolat noir, graines de courges, fleur de sel.

 

L’éco-responsabilité

 

Yumi met un point d’honneur à faire de son restaurant un établissement éco-responsable : zéro-plastique, mobilier chiné, réduction sur l’addition quand on apporte son propre contenant, vaisselle à emporter biodégradable, et partenariat avec Too Good To Go.

 

En cuisine pas de gâchis : le pain de la veille est transformé en Pangrattato, les fanes de carottes en pesto et les écorces d’oranges parfument les produits nettoyants faits maison.

 

Et s’ils n’ont pas trouvé leur place dans l’assiette, les « déchets » organiques sont transformés en biogaz et en engrais naturel.

 

Le petit plus qui fait la différence ? Une terrasse de 10 places, à l’angle des rues Saint-Maur et Jean-Pierre Timbaud. On s’y voit déjà en train de siroter un Coup de Foudre, délicieux shot au gingembre qui réveille dès le matin.

 

 

À propos de Yumi

 

Raphaël et Louis, amis de longue date, créent Yumi en 2014. Ils se donnent pour mission de fournir à chacun des solutions concrètes pour bien manger, en minimisant son impact sur la planète, et en prenant soin de sa santé.

A travers chaque recette imaginée, chaque jus pressé, chaque repas préparé, Yumi défend une alimentation végétale, accessible et sans concession. Ni sur le goût, ni sur la provenance, ni sur la qualité. Les ingrédients bio, l’approvisionnement local, et les matériaux biodégradables sont privilégiés. Leur plus grande fierté à ce jour : leur bataille contre le plastique, et leurs bouteilles de jus de légumes compostables, fabriquées à partir de résidu de canne à sucre.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Cojean a 18 ans, majeur et responsable

Cojean a 18 ans, majeur et responsable

Avec ses trente-six restaurants (dont trois à Londres, et depuis peu, rue du Bac, à Paris), Cojean s’est toujours retrouvé à devancer le genre, innover, créer. C’est presque une obsession chez[…]

22/01/2020 | RHbio
Léon de Bruxelles duplique son Fish’Tro

Léon de Bruxelles duplique son Fish’Tro

dubble lance les nouveaux packagings écologiques

dubble lance les nouveaux packagings écologiques

Polpo met le cap sur la banquise

Polpo met le cap sur la banquise

Plus d'articles