Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Which ? fait la guerre aux graisses tueuses (Caterer & Hotelkeeper)

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,

L'association de défense des consommateurs Which? engage une action en justice en raison des «niveaux choquants » d'un additif artificiel «graisses tueuses » présent dans les menus de nombreux fast-foods et dans des process de fabrication.
Ces acides gras, indique Which?, n'ont aucune valeur nutritionnelle mais ils peuvent obstruer les artères et provoquer des accidents cardiaques, avec un risque supérieur à celui des graisses saturées. Ils se constituent lors de la solidification d'huile et de graisse, notamment lors de la cuisson, et altèrent la texture de la nourriture tout en prolongeant sa durée de conservation.
Les experts cités par Which? relèvent qu'il n'existe aucun niveau de sécurité pour l'utilisation de ces acides gras et qu'un gramme par jour suffit pour générer des risques de maladie cardiaque.

Les produits KFC sont apparus parmi les plus nocifs lors d'un test concernant 30 produits parmi les plus vendus en fast-foods. La recette du poulet croustillant et frites du Colonel contient notamment 4,4 g d'acide gras par portion. Les nuggets de McDonald's et les frites constituent un second risque à table, avec 3 g d'acide gras par portion tandis que le Whopper Burger King en contient 2,3.
Autres aliments dans le collimateur de l'association, comprenant un taux d'acides gras anormal : les pâtés en croûte, les quiches, les pommes de terre rôties, les barres chocolatées et les biscuits.
Les trois enseignes de fast-food ont indiqué qu'elles testaient des huiles permettant de limiter le niveau des acides gras, McDonald's indiquant qu'il était parvenu à réduire ce niveau de 50 % depuis 1998. Brakes, distributeur alimentaire, a précisé qu'il travaillait afin de diminuer le niveau des acides gras dans ses produits.
Selon la fédération Food & Drugs, l'industrie tente de ramener les acide gras au niveau le plus bas compte tenu des techniques disponibles. (Caterer & Hotelkeeper, le 16 octobre 2004)

pcecconello@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles