informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Vita Mojo, la chaîne “slim” qui grossit

Publié le

Vita Mojo, la chaîne “slim” qui grossit

© (C) Mowie Kay

Choisir ses ingrédients, ajuster les quantités, commander... C'est sur ce triptyque que l'enseigne britannique superhealthy et cashless propose l'ultra-personnalisation à ses clients. Anne-Claire Paré, du cabinet Bento, décrypte pour Néo ce concept londonien.

Vita Mojo ou l’art d’allier diététique et technologie. L’enseigne superhealthy & cashless a levé 1,14 M € sur CrowdCube en réservant la primeur de l’investissement à ses clients pendant 24 heures, ce qui a suffi à réunir le montant espéré. Créé en 2016 en Angleterre, le concept – 3 unités à Londres –, propose des plats aux valeurs nutritionnelles personnalisables pour répondre aux modes de vie et attentes de chacun. À l’aide d’iPads, du site web ou de l’application maison, les clients peuvent créer leurs recettes à partir de 30 ingrédients. Le prix et la valeur nutritionnelle de leur sélection sont indiqués par un graphique. L’appli Vita Mojo permet de donner son poids, sa taille, ses exigences alimentaires et ses objectifs de mise en forme pour bénéficier de conseils.


Quelle offre ?



Le menu offre un large choix d’ingrédients répartis en 3 catégories : protéines, légumes et sauces. Mais tout cela est bien plus appétissant et créatif qu’il n’y paraît. Cuisses de poulet, boulettes de dinde, dahl sri lankais... se marient avec de la purée de patate douce, du quinoa à la grenade ou des tagliolini de carotte ou courgette. Les dahl sri lankais, salades variées, petits pois frais et autres kale s’accompagnent de sauces tomate fumée, curcuma-citronnelle, thai épicée... Spécialités maison et desserts originaux (brownies aux framboises et chocolat blanc, pudding de chia aux fruits rouges...) font aussi le bonheur des gourmands.
Le design frais, moderne et épuré associe tables en bois, assises vertes et offre une impression de minijardin intérieur qui équilibre l’omniprésence des tablettes... ?


Quel réseau ?



Vita Mojo compte déjà trois emplacements à Londres et souhaite se développer au niveau national.

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus