Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Villeroy & Boch en restructuration

Paul Fedele
Le célèbre porcelainier vient d'annoncer la suppression de 180 postes sur son site du Luxembourg, soit plus d'un tiers des effectifs.
La crise structurelle que rencontre l'industrie de la porcelaine européenne n'a pas fini de faire des dégâts et conduit les opérateurs européens à une grande mutation. Notamment face à l'afflux massif de produits en provenance d'Asie et de Turquie, des pays à faibles coûts de main d'œuvre. La consolidation du secteur est d'ailleurs en marche. Aussi le groupe Villeroy & Boch a-t-il décidé rationaliser sa production à Luxembourg en supprimant 180 postes sur 480. L'usine devrait aussi accroître sa spécialisation dans la production de tasses et de produits blancs, essentiellement destinés au secteur de l'hôtellerie-restauration. Villeroy a précisé dans son communiqué qu'il était « hors de question » de délocaliser sa production dans les pays à bas coûts de main d'œuvre misant sur les labels « Made in Luxembourg » et « Made in Germany ».

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

 Un steak haché de poulet remarqué

Un steak haché de poulet remarqué

SBV a reçu ce lundi 9 décembre le prix Saveur de l’Année Restauration pour le Steak Haché de Poulet, façon Bouchère, de sa marque Poule et Toque, le jury de professionnels du prix lui attribuant la[…]

12/12/2019 |
 Autoconsommation solaire : METRO et Reservoir Sun annoncent un partenariat

Autoconsommation solaire : METRO et Reservoir Sun annoncent un partenariat

Les Français et le vin au restaurant : la tendance locale, bio, et écoresponsable se confirme

Les Français et le vin au restaurant : la tendance locale, bio, et écoresponsable se confirme

Une meilleure connaissance-client : 1,2 million d’euros générés en 12 mois chez Côté Sushi

Une meilleure connaissance-client : 1,2 million d’euros générés en 12 mois chez Côté Sushi

Plus d'articles