Viande française : Big Fernand soutient les éleveurs

Viande française : Big Fernand soutient les éleveurs

© Leonardo Tommasin

« Sans la qualité de la viande issue des élevages français, Big Fernand n'aurait pas rencontré le succès qui est le sien aujourd'hui ! », déclare haut et fort Steve Burggraf, fondateur de l'enseigne spécialisée dans le burger gourmet à la française.

Depuis le début, les établissements s'approvisionnent en race à viande, et sélectionnent directement les bêtes sur pieds au sein d'un terroir à proximité du lieu d'abattage. « Nous n'allons pas vous chanter la sérénade du terroir.

Faire de la qualité n'est pas chose aisée, cela a un coût. Mais la volonté des éleveurs est là. Et le coût est un sacrifice qui demande de croire qu'en étant de plus en plus exigeant sur la qualité des produits, le grand public est prêt à payer plus cher. »

Nous vous recommandons

Dernière ligne droite pour le concours Kikkoman

Dernière ligne droite pour le concours Kikkoman

La dernière épreuve aura lieu lundi 13 mars à l’école Ferrandi, où les finalistes s’affronteront pour remporter un voyage au Japon.Depuis près de trente ans, Kikkoman offre à des élèves de « bac pro » et de brevet...

Anvol part en guerre contre la révision des normes d'étiquetage des volailles françaises en Europe

Anvol part en guerre contre la révision des normes d'étiquetage des volailles françaises en Europe

Traiteur de Paris acquiert un nouveau savoir-faire avec le feuilletage

Traiteur de Paris acquiert un nouveau savoir-faire avec le feuilletage

Nespresso Professionnel lance une nouvelle référence pour la gastronomie et renouvelle ses engagements environnementaux

Nespresso Professionnel lance une nouvelle référence pour la gastronomie et renouvelle ses engagements environnementaux

Plus d'articles