Viande de dinde: une bonne image en restauration collective

Encarna Bravo

Sujets relatifs :

A l'initiative du Comité interprofessionnel de la dinde française, deux études révèlent que la viande de dinde répond aux attentes de la restauration collective.

Quelle est la place de la dinde dans les menus de la restauration collective? Comment est-elle perçue par les enfants et par les adultes? Pour le savoir, le Comité interprofessionnel de la dinde française (CIDEF) a commandée deux études.
La première visait à déterminer le degré d'appréciation de la viande de dinde chez les jeunes enfants (panel de 30). Les résultats montrent que quel que soit le sexe de l'enfant, la consommation de viande de dinde est toujours dominante. Ainsi, la quantité moyenne consommée par repas est de 70 g pour la dinde, 62 g pour le boeuf et 18 g pour le thon. A partir de 11 ans, plus de 3/4 des enfants consomment la totalité de la portion proposée. Il apparaît également que les enfants autorégulent leur consommation en fonction de leurs besoins.
Quant à la seconde étude, réalisée sur un panel de 200 adultes, elle cherchait notamment à connaître leur opinion sur la restauration collective. L'analyse des questionnaires révèle que : 89 % des consommateurs jugent pouvoir manger sainement et de façon équilibrée en self-service, en raison de la diversité des aliments proposés et des multiples possibilités de composer un menu. Par ailleurs, pour plus de 70 % des personnes interrogées, les viandes en RHD sont des viandes sûres. Ces études ont permis au Comité d'apprendre que les convives souhaitent davantage de produits élaborés tels que les tournedos, les paupiettes, les brochettes ou les nuggets. Toutes ces informations vont aider le Cidef, d'une part, à communiquer de façon adéquate avec les responsables de la restauration collective. Et d'autre part, à suivre les axes stratégiques décrits dans le Programme national nutrition santé.

Nous vous recommandons

Restauration collective : une nouvelle gamme Ovoteam pour se conformer à Egalim

Restauration collective : une nouvelle gamme Ovoteam pour se conformer à Egalim

Le spécialiste des solutions d'ovoproduits à destination des professionnels de l'industrie agroalimentaire et de la RHD lance une nouvelle gamme bénéficiant de la Certification environnementale des exploitations de niveau 2.Les...

02/02/2023 | EGalim
David Rose et Thibaut Tanfin, vainqueurs du Gargantua 2023, le concours des cuisiniers de collectivité

David Rose et Thibaut Tanfin, vainqueurs du Gargantua 2023, le concours des cuisiniers de collectivité

Mickaël Le Bohellec nommé directeur général du segment santé médico-social de Sodexo France

Mickaël Le Bohellec nommé directeur général du segment santé médico-social de Sodexo France

Frédéric Galliath, dg restauration d'entreprise d'Elior France, « Nous n'en sortirons que par le haut »

Interview

Frédéric Galliath, dg restauration d'entreprise d'Elior France, « Nous n'en sortirons que par le haut »

Plus d'articles