Vers un rapprochement des taux de TVA européens?

Jacques Borel (Club TVA) s'est offert un beau succès auprès des participants de Cir 2002. Il faut dire que son combat destiné à obtenir, dans un premier temps, un rapprochement des taux européens de TVA sur la restauration (entre 5 et 10%), est suivi avec attention par toute la profession. Son étude l'a notamment amené à constater que les pays à TVA lourde (supérieure à 15%) enregistrent des pertes de parts de marché touristique tous les ans. Si la France accueille un nombre croissant de touristes étrangers (76,5 millions en 2001), en revanche la durée moyenne de leurs séjours est courte parce que les tarifs des prestations sont jugés élevés. Tandis que les pays à TVA légère (inférieure à 12,5%), tels les USA, la Chine, l'Espagne, la Grèce, l'Irlande etc., en gagnent... "Le tourisme, c'est de l'exportation!", martèle Jacques Borel.  Selon ses calculs, qui tiennent compte du nombre d'emplois qui seraient créés dans le tourisme( 150 000 sur 10 ans), une baisse de la TVA à 5,5% permettrait un gain annuel de 2,44 milliards d'euros par an au Trésor public...

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD