Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

AMÉLIE RIBEROLLE
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

L’entreprise spécialise dans le lavage industriel de contenants présente une machine qui facilite la réutilisation des contenants pour les acteurs de la boisson.

Uzaje se veut depuis 2019 un acteur de l’économie circulaire en proposant des solutions industrielles pour le réemploi des contenants à destination de la restauration, des industriels et de la distribution. Elle lance aujourd’hui Destick, qui permet d’enlever mécaniquement les étiquettes des bouteilles en verre, sans changement de process pour les industriels et facilitant leur réemploi pour les acteurs de la boisson. S’intégrant à la ligne de lavage opérationnelle depuis 2021, Destick est compatible avec les bouteilles d’un diamètre maximal de 90 mm. Une innovation qui sécurise face aux aléas des approvisionnements et aux coûts des matières premières et anticipe la législation à l’horizon 2025 concernant le réemploi.

Janvier 2023.

Nous vous recommandons

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

Le concours dédié aux fruits et réservé aux étudiants en pâtisserie propose cette année de les associer à des fleurs et plantes aromatiques.Les candidats ont jusqu’au 3 février pour s’inscrire au concours Fruit de Talent Andros...

17/01/2023 | PâtisserieConcours
Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

L’Agores et l’Institut de la commande publique clarifient la circulaire de la Première ministre

L’Agores et l’Institut de la commande publique clarifient la circulaire de la Première ministre

Plus d'articles