abonné

Une nouvelle segmentation pour valoriser les côtes-du-rhône régionaux

Patricia Cecconello
Fruités ou corsés ? Les côtes-du-rhône régionaux pourront désormais adopter ces deux nouvelles mentions, destinées à donner des repères plus précis aux acheteurs.

L'appellation régionale côtes- du-rhône regroupe 171 communes qui produisent 300 millions de bouteilles par an. Si elle bénéficie d'une image favorable auprès des consommateurs, l'interprofession a estimé nécessaire de renforcer son positionnement pour répondre à leurs nouvelles attentes. En effet, face à la diversité de l'offre, 77 % d'entre eux ont des difficultés à choisir un vin, selon une enquête de L'Inra Onivins. Aussi, le packaging devient-il un élément clé de l'acte d'achat et entre en ligne de compte autant que la qualité du vin.

Des aides à la prescription

En proposant une nouvelle segmentation, qui se décline suivant les mentions « sélection fruitée » ou « sélection corsée », les côtes-du-rhône régionaux souhaitent renforcer leur image auprès du public. « Cette démarche a nécessité deux ans de réflexion. Elle a pour objet de valoriser l'appellation et d'apporter une information plus complète aux acheteurs », précise Philippe Verdier, directeur du marketing pour l'interprofession.

Les vins embouteillés avec l'une ou l'autre de ces deux mentions,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD