Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Une nouvelle jeunesse pour Hippo

La rédaction de Néorestauration
Après Bistro Romain, c'est au tour d'Hippopotamus de bénéficier d'un travail de remodelage. Les restaurants de l'enseigne devraient afficher un nouvel habillage en 2004.

Si Hippopotamus bénéficie toujours d'un fort capital de sympathie auprès des consommateurs, l'enseigne a entrepris de retravailler l'ambiance de ses établissements afin leur donner une allure plus dynamique. «Nous avons constaté un décalage entre l'atmosphère des bâtiments solo, qui ont été ouverts plus récemment, et nos restaurants de centre-ville», explique Dominique Giraudier, PDG du groupe Flo.
Ces derniers vont donc faire l'objet, sous trois ans, d'un réaménagement extérieur et intérieur qui aura trait aux façades, à la signalétique et aux éclairages. L'enseigne devrait, en outre, bénéficier d'un nouveau design et d'un nouveau code couleur. A Paris, les restaurants de la place de la Bastille (Paris 11e) et de l'avenue de Wagram (Paris 17e) seront entièrement remodelés après deux mois de travaux. A terme, 80% du réseau seront relookés. En revanche, la structure de la carte, qui  a été validée, après enquête auprès des consommateurs, sera conservée.
En 2003, la chaîne, qui  a souffert, comme toutes les enseignes de restauration commerciale, d'une conjoncture extrêmement morose, devrait terminer l'année sur un volume d'affaires en recul de 6 % à périmètre comparable.
Publication des résultats en mars
Par ailleurs, le travail de repositionnement entrepris sur Bistro Romain, qui offre désormais une restauration plus qualitative a, quant à lui, porté ses fruits en lui permettant de séduire une nouvelle clientèle. Le spécialiste de la cuisine méditerranéenne affichait, en fin d'année, une légère amélioration de son chiffre d'affaires, en comparable (légèrement supérieure à 1,5%).
Ce sont les brasseries parisiennes du groupe, qui ont le plus souffert de la raréfaction de la clientèle nord-américaine et européenne. Globalement les brasseries ont réalisé un CA en recul de 4,5 à 5%.
Grâce à la restructuration financière et opérationnelle conduite pendant l'année, le groupe de restauration devrait afficher, en mars prochain lors de la présentation officielle de ses résultats, un résultat opérationnel à l'équilibre tandis que son résultat net consolidé part du groupe demeurera déficitaire. En raison de la modification du périmètre du groupe, son chiffre d'affaires 2003 s'inscrit quant à lui en recul de 4%, « une relative bonne performance compte tenu de ce qui se passe à l'extérieur », estime Dominique Giraudier.
Flo aborde l'année 2004 sous de meilleurs auspices, en raison, notamment de l'optimisation de ses coûts matières via sa centrale, Convergence Achats, pilotée avec EuroDisney, et la dynamisation de ses équipes commerciales.
pcecconello@neorestauration.com

 

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Etude : L’alimentation végétarienne et végane peine à remplir l’assiette des Français

Etude : L’alimentation végétarienne et végane peine à remplir l’assiette des Français

Xerfi vient de publier une étude sur : « Les opportunités stratégiques des acteurs de l’alimentation végétarienne et végane. Perspectives du marché français et mondial[…]

Deux ouvertures Ninkasi d’ici la fin de l’année

Deux ouvertures Ninkasi d’ici la fin de l’année

Flunch envisage un retour à l'équilibre en 2022

Flunch envisage un retour à l'équilibre en 2022

 Recrutement: Les Morainières entame une petite révolution

Recrutement: Les Morainières entame une petite révolution

Plus d'articles