Une enseigne racoleuse face au commissariat

La rédaction de Néorestauration
Voilà un restaurateur cannois qui a trouvé un bon moyen pour faire parler de lui, il vient d'ouvrir une « rôtisserie nationale » à l'enseigne de la « Maison Poulaga », l'anecdote pourrait déjà faire sourire si l'on s'en tenait là, mais le plus cocasse c'est que l'établissement se situe exactement en face du commissariat de Police de la ville.

Comme le précise le patron, dans les colonnes du Parisien, il n'y a de sa part aucune malice dans cette démarche, bien que sa carte propose même un « panier à salade » il déclare notamment « En aucun cas je ne veux tourner en dérision des agents de la force publique que je respecte et avec lesquels j'ai toujours eu de très bonnes relations », sa seule vocation est de « réhabiliter l'image et la qualité du poulet à déguster sur place ou à emporter ».

Les policiers ont pris le parti d'en rire, néanmoins une note de leur hiérarchie, leur recommande de ne pas aller consommer en uniforme dans la rôtisserie d'en face ...

A lire dans Le Parisien du lundi 30 juin 2008


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD