Une classe roumaine signe l'affiche de la Journée européenne de l'alimentation saine

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

C'est une classe roumaine qui a gagné le concours de dessins de la Journée Européenne de l'alimentation saine et de la cuisine de qualité. 

Un jury européen composé de 8 représentants de la Commission, de 8 chefs cuisiniers d'Euro-Toques International et d'un expert en communication, s'est réuni à Bruxelles le 17 juillet. Après un examen minutieux, il a choisi le dessin d'une école d'une petite ville du nord de la Roumanie (Moldavie), parmi  plus de 200 dessins envoyés de toute l'Europe.
Ce dessin est devenu une affiche européenne traduite dans toutes les langues de l'Europe. Elle sera utilisée pour promouvoir le 8 novembre «  Journée européenne de l'alimentation saine et de la cuisine de qualité ».  Ce jour là, les chefs Euro-Toques iront dans les écoles où recevront dans leurs restaurants pour donner aux enfants d'Europe une leçon sur les bienfaits d'apprendre à cuisiner.
La classe gagnante et son professeur ont été invités par la Commission européenne à venir à Bruxelles pour recevoir un prix le 18 octobre prochain. Elle visitera les institutions européennes et logera dans une des célèbres boules de l'Atomium . Tous les dessins reçus seront exposés au Parlement Européen.

Par leur implication, les chefs Euro-Toques entendent contribuer "à l'effort collectif d'éducation des enfants et de formation des générations à venir". Ils soulignent "l'importance du plaisir de bien manger, simplement, des produits variés et de saison dans le respect des traditions des différentes régions d'Europe". Car "la cuisine est l'art d'assembler le meilleur des différentes cultures gastronomiques de chacun", estime Euro-Toques.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

L’étau se resserre pour les indépendants. C’est en tous cas la tendance qui se dégage de la dernière enquête trimestrielle de la CPME, dont les résultats spécifiques aux 1414 entreprises de l’hôtellerie-restauration,...

Geranium au sommet du 50 Best

Geranium au sommet du 50 Best

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Tribune

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Plus d'articles