Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Une charte pour prévenir les risques professionnels

La rédaction de Néorestauration
L'UMIH (Union des métiers de l'industrie hôtelière) et la CNAM (caisse nationale d'assurance maladie) ont signé une charte afin d'aider les entreprises de l'hôtellerie-restauration à améliorer la sécurité de leurs installations.
Afin d'aider à la réduction des accidents du travail dans l'hôtellerie-restauration, l'UMIH et la CNAM ont signé une Convention nationale d'objectif. Celle-ci permet aux professionnels du secteur CHR de recevoir des subventions dans le cadre d'un  projet de rénovation de leurs installations prenant en compte la prévention des risques professionnels.
Les études conduites par la CNAM démontrent, en effet, que les accidents du travail sont  fréquents en cuisine avec une moyenne de 60 accidents pour 1.000 salariés, alors que la moyenne nationale se situe à 42 accidents pour 1.000. La charte a pour but de sensibiliser les chefs d'entreprise et les salariés aux  risques encourus sur le lieu de travail en insistant sur la nécessité de veiller à la conception des locaux, à leur aménagement et à l'utilisation de matériels sécurisés et homologués.
Le dispositif prévoit une assistance opérationnelle grâce au concours d'ingénieur de la CNAM. Tout professionnel déposant un dossier d'aménagement de son établissement peut solliciter une subvention représentant 15 à 40 % du montant de l' investissement global. En outre, la CNAM édite à l'attention des professionnels un livret d'information sur la prévention des risques et sur les informations relatives à la mise en place des contrats de prévention.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Les décisions de justice se suivent, et commencent à se ressembler. Le 21 janvier 2021, le Tribunal de Commerce de Paris a une nouvelle fois contraint Axa à prendre en charge les pertes d’exploitation liées[…]

Alexandre Mazzia, au sommet

Alexandre Mazzia, au sommet

Rappel de 5 produits à marque Ducros contenant des graines de sésame en raison de niveau d’oxyde d’éthylène non conforme

Rappel de 5 produits à marque Ducros contenant des graines de sésame en raison de niveau d’oxyde d’éthylène non conforme

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Plus d'articles