Un vrai service à table

Un vrai service à table

© Charly Deslandes/Campanile

Des tables d'hôtes, on en trouve désormais chez Campanile.

Forte d'espaces de restauration aux ambiances plus contemporaines, la chaîne, qui réalise 30 % de son activité dans ses restaurants, s'est aussi attelée à revoir son offre. Sans renoncer à son buffet, elle propose une carte en service à table revisitée autour de la cuisine française, en collaboration avec le chef Philippe Renard. Ticket moyen à 20 E, et clientèle pour moitié extérieure : « L'idée est de tirer la restauration vers le soir, explique Christophe Macédo, directeur de la restauration. L'offre vit toute la journée, et dans les grandes villes, nous obtenons des scores intéressants sur des salés et sucrés en milieu d'après-midi, ou des planches de charcuterie en afterwork. Le marché n'est pas assez mature pour ce type d'offre hors des grandes agglomérations, mais ce sont sur ces "gros porteurs" que les attentes commencent à se former. » Un signe encore du potentiel d'une restauration d'hôtels plus en phase avec son époque.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Le recrutement en CHR post Covid, constat et solutions à court, moyen, long terme

Le recrutement en CHR post Covid, constat et solutions à court, moyen, long terme

250000 collaborateurs manquent dans l’hôtellerie-restauration post-Covid. Cette pénurie inédite rebat les cartes, oblige les entreprises de la filière à transformer leurs pratiques RH. Jusqu’où et comment ? Réponses lors de la...

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

Saint-Tropez : Louis Vuitton ouvre son premier restaurant avec Mory Sacko

Saint-Tropez : Louis Vuitton ouvre son premier restaurant avec Mory Sacko

Coca-Cola en France propose toutes ses boissons en verre consigné en CHR

Coca-Cola en France propose toutes ses boissons en verre consigné en CHR

Plus d'articles