Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Un plan d'actions public-privé novateur contre l'exclusion

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,

Dominique Versini, secrétaire d'Etat à la lutte contre la précarité et l'exclusion, a présenté le 16 septembre au Sénat un plan d'actions pour améliorer l'alimentation des personnes en situation de précarité. Les initiatives reposent sur un partenariat avec des institutions, des associations d'aides humanitaires et le secteur privé.

Dominique Versini a résumé dans son discours la finalité de cette dimension nouvelle de la lutte contre l'exclusion : « Utiliser le temps de l'aide alimentaire pour transmettre des préconisations essentielles à l'amélioration de l'équililbre nutritionnel des personnes bénéficiaires (elles seraient 2,6 millions en France), tout en s'adaptant à leurs contraintes socio-économiques, en les aidant dans la gestion de leur budget, en valorisant le temps du repas et le plaisir de cuisiner. »


Le plan « Alimentation et Insertion » présenté par la secrétaire d'Etat comprend quatre grandes orientations. La première consiste à former les bénévoles des grands réseaux associatifs : Secours populaire français, Secours catholique, Croix-rouge française, Restos du coeur et Solagral. Cette formation sera dispensée d'octobre à décembre 2003 dans huit grandes villes à 400 maîtres-formateurs désignés par les associations. Eux-mêmes formeront dans la foulée 10 000 bénévoles. Le support de cette formation est un calendrier truffé de conseils pratiques, réalisé avec le concours de l'Ania (Association nationale des industries alimentaires) et de Nestlé, Fleury Michon, Entracte et Kraft Food France.
Le deuxième volet porte sur le renforcement et le développement qualitatif des collectes alimentaires. « La FCD (Fédération du commerce et de la distribution) favorisera la collecte des produits retenus pour réaliser des menus équilibrés, tels que ceux proposés dans le programme de formation. »
 L'opération « 1 restau pour 2 » vise, pour sa part, à permettre à des personnes en cours de réinsertion d'inviter la personne de son choix dans un restaurant afin de renouer des liens autour du plaisir de la table. Le directeur départemental des Affaires sanitaires et sociales répartira entre les CHRS (centre d'hébergement et de réinsertion sociale), où résident ces personnes, les repas offerts par les restaurants de la ville. L'UMIH et le groupe Accor sont partenaires de cette opération. Une expérience pilote s'est déroulée à Orléans et Montargis en juin dernier. Dominique Versini et André Daguin doivent se rendre dans le Loiret le 25 septembre 2003 pour le lancement national de l'opération. Accor, de son côté, s'est engagé à offrir 800 repas par an à 400 bénéficiaires dans ses filiales Ibis et Novotel.
Le dernier volet du programme porte sur le lancement d'une étude, réalisée par l'Institut national de veille sanitaire, visant à mieux connaître l'alimentation et l'état nutritionnel des personnes bénéficiant d'une aide alimentaire.
Dans la foulée de cette présentation, une charte « Alimentation et Insertion » a été signée par la majorité des partenaires associatifs, institutionnels et privés, afin de sceller « cet engagement citoyen », a souligné la ministre (fondatrice, avec Xavier Emmanuelli, du Samu social). Signature symbolique d'un esprit, celui « d'oeuvrer ensemble pour donner plus de sens à l'une des plus belles valeurs de la République : la fraternité ».

jfvuillerme@neorestauration.com

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles