Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Un « passeport » pour maîtriser le service de la bière

ISABEL SOUBELET

Sujets relatifs :

, ,

Heineken Entreprise a mis en place le programme Brasseur d'avenir. Il intègre une formation visant à inculquer les bon réflexes pour vendre et servir la bière.


La bière, c'est de l'eau, de l'orge, du houblon et de la levure. Des ingrédients naturels pour cette boisson consommée en France par 62% des 18-65 ans, au moins une fois tous les six mois*. C'est sur la base de quatre piliers fondamentaux - naturalité, savoir-faire, convivialité, accessibilité - qu'Heineken Entreprise a monté son programme de communication Brasseur d'avenir. Il intègre notamment un module de formation pour se réapproprier le produit, bien en parler, et donc mieux le vendre.

« UNE IMMERSION EN BRASSERIE »

Si la bière est un produit simple, bien la servir est un art qui fait souvent défaut dans les cafés-bars-restaurants. La journée de formation compte quatre temps forts. « C'est une immersion en brasserie, avec un rappel de la naturalité du produit et la diffusion d'un film sur son histoire, une séquence sur les bons réflexes pour la servir et en parler, un déjeuner sur les accords mets et bières, et la visite d'une brasserie », explique Coralie Francisco, formatrice et responsabe clientèle à Reims.

La séquence « Tous brasseurs, les bons réflexes » est un moment très pratique avec une mise en place autour d'un bar, qui permet à chacun de revoir ses acquis. Savoir changer un fût, optimiser le rinçage en eau, entretenir la verrerie sur des grilles aérées, utiliser le bock et le sous-bock adéquats... « Ce sont des piqûres de rappel importantes pour que ces gestes deviennent des réflexes », souligne Muriel Richard, responsable du bar musical avec terrasse le Rafiot, à Strasbourg. Le déjeuner est conscré à la découverte d'accords culinaires, pour lesquels les professionnels sont peu formés. Une occasion pour eux de cerner les choix de bières de l'entrée au dessert.

Au départ destinée au personnel d'Heineken Entreprise, la formation a ensuite été mise en place pour les distributeurs, puis les professionnels du secteur CHR, avec des sessions de 15 personnes maximum. Elle se déroule dans l'une des trois brasseries du groupe : Schiltigheim, Mons-en-Baroeul ou Marseille, grâce à neuf ambassadeurs, tous salariés d'Heineken Entreprise. Un « plus » pour les professionnels des bars-brasseries. Et qui devrait réconcilier les consommateurs avec la qualité du service.

*Enquête Usages et Attitudes réalisée par TNS Sofres pour Heineken Entreprise, en novembre et décembre 2008.

« La formation est un moment d'échanges fructueux sur nos habitudes de vente et de service. » Muriel Richard, responsable du bar le Rafiot (67)

LES ENJEUX

Faire connaître la bière et ses qualités Améliorer le service aux consommateurs Développer les ventes Les moyens Une piqûre de rappel des fondamentaux La découverte de nouveaux accords culinaires Des échanges de pratiques entre professionnels

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

[TABLE RONDE] La nécessaire prise en compte des biodéchets

Dossier

[TABLE RONDE] La nécessaire prise en compte des biodéchets

Pour trier et valoriser les déchets, des solutions se mettent en place, des filières se développent. Mieux vaut traiter ce problème aujourd'hui... Car dès le 1er janvier 2016, le seuil sera réduit[…]

13/11/2015 | Les solutionsDébat
Unilever Food Solutions Le gaspillage en question

Unilever Food Solutions Le gaspillage en question

La chaîne du froid dans l'urgence écologique

La chaîne du froid dans l'urgence écologique

Tartiner sans effort

Tartiner sans effort

Plus d'articles