Un nouvel établissement pour les frères Pourcel à Shanghai

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :


C’est dans le bâtiment Maison Rouge, premier restaurant français à Shanghai dans les années 1930, que les frères Pourcel viennent d’ouvrir un nouvel établissement : Maison Pourcel. Le restaurant gastronomique, au 8e et dernier étage du bâtiment, est habillé dans les tons beiges et blancs sous une verrière à ciel ouvert, entouré de baies vitrées. La terrasse d’une capacité de 20 couverts accueille les clients pour l’apéritif ou le café sur les hauteurs de la ville. À l’intérieur, on découvre un subtil mélange de meubles style Louis XV et de pièces d’art. La carte, comme dans tous les autres établissements du monde des deux frères, respecte la saisonnalité des produits locaux, poursuivant ainsi la vraie philosophie des frères, « de bons mets ne peuvent être créés sans de bons produits ». En cuisine, c’est le chef Christophe Lerouy, d’origine alsacienne qui est aux commandes. Il a rejoint les frères Pourcel en 2003 en tant que chef de partie au Jardin des Sens. Il est  ensuite parti vers des destinations outre-Atlantique pour parfaire son expérience culinaire. Revenu en France en 2009, il officiait en tant que chef au Carré Blanc, la plage privée des frères Pourcel.

Nous vous recommandons

Quand le snacking fait son grand show

Quand le snacking fait son grand show

Déployée sur deux jours avec de nombreuses nouveautés, l’édition 2023 des salons Sandwich & Snack Show et Parizza se déroulera exceptionnellement les 12 et 13 avril avant de revenir en mars en 2024.Près de 270 exposants, dont 20%...

27/01/2023 | Snacking
Yogurt Factory se fait une place au soleil

Yogurt Factory se fait une place au soleil

Laurent Bassi, fondateur de Basilic & co : « C’est quand tout va bien qu’il faut avoir le courage de changer »

Interview

Laurent Bassi, fondateur de Basilic & co : « C’est quand tout va bien qu’il faut avoir le courage de changer »

Eat Salad veut grandir vite et franchir en deux ans la barre des 175 unités

Eat Salad veut grandir vite et franchir en deux ans la barre des 175 unités

Plus d'articles