Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Un laboratoire d'idées

Marie Luginsland (à Mannheim)

Sujets relatifs :

Un laboratoire d'idées

Marché Mövenpick met le produit au coeur du concept. Une tendance allemande.

© Photos : DR

Généralement plus imperméable aux hausses conjoncturelles que la restauration rapide, la restauration commerciale a bénéficié de l'impulsion donnée en 2006 par le Mondial et la croissance économique.

Même les lanternes rouges qu'étaient les segments de la restauration de la grande distribution et du steak-house, sont en croissance. À plus de 4,5 % pour le premier et entre 8 et 14 % pour le second. C'est dire si la restauration hors domicile a le vent en poupe en cette période où les centres-ville se raniment en soirée grâce à la dérégulation des horaires d'ouverture du commerce (jusqu'à 22 heures dans les grandes métropoles). L'ouverture de la nouvelle gare de Berlin et de ses quelque 1 500 m2 de « food-court », restera le symbole de la relance économique allemande.

Cette ambiance générale suscite la créativité et l'investissement dans de nouveaux concepts à thème : bars à nouilles japonais, restaurants voués à l'escalope, tapas à l'allemande accompagnant la bière ou temples de la pomme de terre. La diversification bat son plein.

Ainsi, les principales enseignes traditionnellement ancrées dans le segment commercial s'adjoignent tout un secteur snacks, condition pour attirer une nouvelle clientèle et s'attacher une croissance à moindre frais. C'est le cas du spécialiste de la volaille Wienerwald, avec Wienerwald Express. Et même le suisse Mövenpick qui innove dans la fabrication de pain frais avec trois unités Brotkörbli dans le Nord de l'Allemagne. « Notre savoir-faire reste la cuisine à haute valeur culinaire. Mais, tout en développant en 2006 nos concepts existants, nous avons également élargi nos activités avec deux nouveaux restaurants Beef-Clubs et les Brotkörbli », expose Manuela Stockmeyer, directrice de la communication chez Mövenpick.

LE PRIX DU SUCCèS

Peu de mouvements en revanche dans la configuration du marché. La société de restauration de gares et zones piétonnières, Mitropa devient SSP Deutschland (Select Service Partners) pour mieux marquer son appartenance internationale. Do &Co, qui avait racheté à Stockheim son segment aérien, vient de s'en séparer auprès de TIS Total Inflight Solution Germany.

La[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Un marché en proie à une crise structurelle

Un marché en proie à une crise structurelle

01/05/2008 |
Une dynamique précaire

Une dynamique précaire

Une croissance frag ile

Une croissance frag ile

Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Plus d'articles