informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Un gain de part de marché, de nouvelles ouvertures

Publié le par

| |

Un gain de part de marché, de nouvelles ouvertures

© Léon de Bruxelles

Comment les principales chaînes et groupes de restauration ont-ils traversé cette période, et sur quels leviers en particulier se sont-ils appuyés pour résister et poursuivre leur développement ? Car le premier constat, c'est bien un gain de part de marché, peut-être plus lié au décrochage en 2015 de la restauration indépendante qu'à la vitalité de la restauration chaînée.

 

Le chiffre d'affaires des 25 premières sociétés du classement Néorestauration s'établit ainsi à 11,55 milliards d'euros fin 2015, en progression de 1,3 %. Un développement mesuré, dû en partie aux nouvelles ouvertures, avec 194 implantations supplémentaires, la croissance des uns se faisant parfois au détriment des autres. À l'instar de La Boucherie, rachetant les 28 implantations d'Assiette au Boeuf et du Bistrot du Boucher à Agapes, et, bien sûr, du mouvement de l'année, le rachat concrétisé fin 2015 du réseau Quick par Groupe Bertrand.

 

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus