Un « Atelier» très convoité

La rédaction de Néorestauration
Joël Robuchon voulait baptiser son nouveau restaurant «L'Atelier». Mais Alain Ducasse avait déjà déposé la marque auprès de l'Inpi...

L'ouverture de l'Atelier de Joël Robuchon au sein de l'hôtel Pont-Royal, rue de Montalembert (Paris 7e) se trouve ajournée en raison d'un contentieux juridique. En effet, il se trouve que la marque «L'Atelier» a été déposée en 1999 auprès de l'Inpi (Institut national de la propriété industrielle) par Alain Ducasse. Le chef, triple étoilé du Plaza Athénée avait alors effectué cette démarche dans la perspective d'un développement ultérieur du concept. En l'occurrence, Joël Robuchon ne pourrait donc utiliser ce terme comme enseigne de son restaurant.

Vexé par ce contretemps, Joël Robuchon, qui ne souhaite pas renoncer à son projet initial, a déposé une requête auprès du Tribunal de grande instance de Paris afin d'obtenir gain de cause. Les magistrats feront-ils droit à sa demande et sous quel délai ? C'est toute la question...

Alain Ducasse, de son côté, déplore que ce problème n'ait pas débouché sur un règlement amiable, à travers une solution plus rapide et plus élégante.
pcecconello@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD