TVA : Jacques Chirac pour un accord européen

Jean-François Vuillerme
Favorable à la baisse de la TVA en restauration,le président Jacques Chirac la conditionne toutefois au lancement d'un débat à l'échelle européenne. Et à un engagement de la profession à répercuter une baisse des taux.

Lors de la remise du prix de l'Audace créatrice 2002 à Régis Arnoux, PDG de CIS, qui se déroulait à l'Elysée le lundi 11 mars,  le Président de la République a déclaré qu'il souhaitait que la France prenne l'initiative d'engager un débat au niveau européen en vue d'aboutir à une baisse de la TVA dans l'hôtellerie-restauration. Un consensus entre les Etats membres de l'Union sera en effet indispensable à l'instauration d'un taux réduit. Le candidat à la présidentielle s'est donc gardé de faire la promesse formelle qu'il baisserait ce taux, décision qui de fait n'appartient pas à l'Etat français, bien que celle-ci figure dans le programme du RPR.
Jacques Chirac a également appelé la profession, à laquelle il reconnait "de bons arguments", à prendre ses responsabilités. "Je souhaite, que des engagements précis puissent être pris par la profession concernant les répercussions d'une éventuelle baisse de ce taux".

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles