TVA à taux réduit : les projections de Jacques Borel sur le tourisme britannique

La rédaction de Néorestauration
Jacques Borel, qui a fondé un "VAT club" à Londres, rend public un rapport sur les conséquences de la baisse de la TVA dans le secteur du tourisme. Le Trésor et l'économie du Royaume-Uni seraient largement gagnants.

Réalisée par le VAT Club britannique de Jacques Borel, en collaboration avec les cabinets Caledonian Economic à Edimbourg et CMS Cameron Mc Kenna à Londres, cette étude vise à montrer les effets supposés d'une baisse du taux de TVA de 17,5 % à 8 % au Royaume-Uni, pour le Trésor britannique mais aussi pour les activités d'hôtellerie, de restauration et plus largement, de services. Ses conclusions sont sans appel et similaires à celles que le fondateur du Club TVA a déjà décrites pour la France. Elles démontrent que le taux réduit créerait dès la première année de sa mise en place des rentrées fiscales supplémentaires et des emplois.
L'étude estime à près de 1,9 milliard de livres le chiffre d'affaires supplémentaire généré surtout par des dépenses des visiteurs étrangers plus nombreux sur un territoire britannique, celui-ci étant rendu plus attractif. Ce CA induirait sur cette même année 354 millions de livres de recettes fiscales nouvelles, dont 183 provenant des restaurants. En 2010, ces gains fiscaux annuels passeraient cette fois à plus de 2 milliards de livres. Quant aux créations d'emplois, le rapport du VAT Club les chiffre à 37 000 à la fin de la première année et à 88 000 en 2010.
En rendant publique cette étude, Jacques Borel va donc pouvoir avancer de solides arguments dans les discussions qu'il compte engager avec le gouvernement britannique de Tony Blair. Car en Grande-Bretagne, comme en France, Jacques Borel exerce pour le compte des entreprises d'hôtellerie et de restauration, une mission d'influence auprès des pouvoirs publics, afin d'obtenir le taux réduit pour leur secteur. Une stratégie pour l'instant en bonne voie en France et qui pourrait aboutir aussi en Grande-Bretagne, confrontée à un déficit dramatique de sa balance des paiements du tourisme.

Nous vous recommandons

Claire Heitzler remporte le Trophée de la Pâtisserie responsable lors de la deuxième édition des Trophées Fou de Pâtisserie

Claire Heitzler remporte le Trophée de la Pâtisserie responsable lors de la deuxième édition des Trophées Fou de Pâtisserie

Déjà couronnée du Trophée Grand Prix Coup de Cœur lors de la 7ème édition des Eco-Trophées de Levallois en septembre dernier, Claire Heitzler poursuit plus que jamais ses engagements en faveur d’une démarche vertueuse.« Concilier...

07/12/2022 | Pâtisserie
Romain VIDAL réélu à la tête de la CNTR

Romain VIDAL réélu à la tête de la CNTR

Championnat du monde de pâté-croûte : Ryutaro Shiomi séduit le palais du jury

Championnat du monde de pâté-croûte : Ryutaro Shiomi séduit le palais du jury

Lancement au sommet pour les deux nouveaux burgers de Quick

Lancement au sommet pour les deux nouveaux burgers de Quick