Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

TVA à 5,5 : Jean-Pierre Raffarin table sur 2004

La rédaction de Néorestauration
Le premier ministre a déclaré vendredi 18 octobre qu'il espérait obtenir de l'Europe la possibilité de baisser la TVA en 2004.

Jean-Pierre Raffarin, qui recevait à déjeuner Romano Prodi, le président de la Commission européenne, a déclaré qu'il espérait obtenir de l'Europe la possibilité de baisser la TVA sur la restauration en 2004.

"Nous avons mis au point un calendrier", a-t-il déclaré à l'issue de sa rencontre avec M. Prodi. "2004 est une échéance pour laquelle nous essaierons de tenir le calendrier".

Le président de  la Commission européenne a annoncé pour sa part "qu'il y aura une proposition de la Commission début 2003" sur une baisse de la TVA dans la restauration.

La veille, jeudi 17 octobre, Francis Mer, ministre de l'Economie et des Finances, avait confirmé, à la suite d'Alain Lambert, ministre délégué au budget, que la France adresserait un premier rapport à la Commission européenne fin octobre début novembre.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Une carte interactive du bien-manger durant le confinement

Une carte interactive du bien-manger durant le confinement

« La nourriture n’est pas une marchandise, c’est un bien culturel qui relie les hommes et toute la biodiversité du vivant » rappelle joliment le Collège Culinaire de France. Né de[…]

Covid-19 : salariés et employeurs de la branche exonérés des cotisations santé et prévoyance

Covid-19 : salariés et employeurs de la branche exonérés des cotisations santé et prévoyance

Loyers en centre commerciaux : des enseignes de restauration lancent une action commune avec Gouache Avocats

Loyers en centre commerciaux : des enseignes de restauration lancent une action commune avec Gouache Avocats

« Entrer dans une routine de crise serait déjà un premier pas »

« Entrer dans une routine de crise serait déjà un premier pas »

Plus d'articles