Tuteur, ambassadeur des métiers, deux fonctions reconnues

ÉLISABETH LEVALLOIS

Sujets relatifs :

,
Tuteur, ambassadeur des métiers, deux fonctions reconnues

ÉRIC ORBAN

© DR

Le CPNE/IH* propose aux tuteurs accueillant dans leur entreprise des candidats à un certificat de qualification professionnelle, une formation leur permettant d'être accrédités. Ce stage a été couplé avec celui d'ambassadeur des métiers.


Depuis la création des premiers certificats de qualification professionnelle (CQP) en 1992 dans la branche « industrie hôtelière », les professionnels sont nombreux à s'investir dans la formation de stagiaires engagés dans cette voie de professionnalisation par alternance. Ces derniers sont des jeunes en formation, des salariés ayant une expérience d'au moins trois ans ou des demandeurs d'emploi souhaitant obtenir une qualification professionnelle reconnue. Mais c'est souvent de façon officieuse que les professionnels remplissent leur rôle de tuteur.

Pour les faire reconnaître par la branche, la CPNE/IH (Commission paritaire nationale de l'emploi de l'industrie hôtelière), a mis en place, en 2005, une procédure d'accréditation de tuteurs. Celle-ci est accordée à des professionnels qui justifient d'une expérience technique en relation avec le CQP d'au moins deux ans, d'une expérience de tutorat (ou d'une participation à une formation aux fonctions tutorales) et qui ont suivi la formation de tuteur accrédité CPNE/IH. Cette formation est assurée par 36 organismes accrédités CPNE/IH et par 60 formateurs labellisés.

Constatant que certains professionnels se rendaient dans les écoles, les entreprises et les forums pour parler de leur métier, la CPNE/IH a également décidé de faire reconnaître leur rôle d'ambassadeur en créant une accréditation ambassadeur des métiers. Elle concerne trois catégories de professionnels : les salariés ou chefs d'entreprise ayant cinq ans minimum d'expérience dans le secteur ; les partenaires sociaux mandatés par leurs organisations syndicales ou patronales ; les seniors, salariés ou chefs d'entreprise en fin d'activité ou ayant cessé leur activité depuis moins de cinq ans. Cette formation s'est tout naturellement greffée sur celle de tuteur.

UNE ACCRÉDITATION NATIONALE

Cette double formation peut être prise en charge par l'OPCA Fafih et s'étale sur deux journées. La première concerne la fonction de tuteur. Elle débute par une présentation libre de chaque stagiaire. L'occasion de partager ses expériences. « Je propose ensuite aux participants de dresser leur propre représentation de la fonction de tuteur, ce qui leur permet d'en hiérarchiser les principaux aspects, explique Alexandra Serrano, formatrice Prom Hote-IFITEL, l'un des organismes dispensant la formation. L'objectif est aussi de montrer la valeur officielle des CQP inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles. Quand tous ont compris la philosophie des CQP et celle du rôle de tuteur, je leur donne les outils nécessaires pour conduire leurs stagiaires au succès : étude des référentiels, création des liens avec les organismes de formation CQP, comment porter un jugement professionnel et objectif sur le livret de formation des stagiaires, comment s'adresser à eux sans crainte et « entendre » leur vocation. »

La seconde journée aide les professionnels à parler de leur métier de façon positive et réaliste. « En organisant des jeux de rôles, poursuit Alexandra Serrano, nous leur apprenons à s'adresser aux jeunes et à répondre à leurs objections avec diplomatie. » Une malette à outils est remise au participants. Elle contient des plaquettes sur les métiers de l'hôtellerie restauration et les CQP, un poster et un badge d'ambassadeurs des métiers.

À l'issue de ces deux jours, selon son expérience et ses motivations, chaque participant peut demander à la CPNE/IH son accréditation nationale en tant que tuteur ou tuteur/ambassadeur des métiers. En échange, il engage sa responsabilité en signant une charte. Les ambassadeurs accrédités sont référencés sur le site www.adefih.org* et forment aujourd'hui un véritable réseau d'information et de promotion. « L'avantage de cette formation, conclut Alexandra Serrano, c'est que les professionnels découvrent qu'une fois accrédités, leur avis sera réellement pris en considération par les jurys de la commission nationale de certification CQP/IH. Ce qui est très motivant. »

2 000

LE NOMBRE DE TUTEURS ET TUTEURS/AMBASSADEURS ACCRÉDITÉS CPNE/IH

LES AVANTAGES

POUR LE TUTEUR Être reconnu comme véritable tuteur ou tuteur/ambassadeur des métiers par la branche et les organismes officiels Développer de nouvelles compétences en pédagogie, en management et en communication Donner leur chance à des personnes en quête de qualification professionnelle Enrichir son expérience Échanger avec d'autres professionnels `POUR SON ENTREPRISE Motiver le personnel en renforçant sa qualification Valoriser son image par l'intérêt porté à la formation et la qualification des jeunes et des adultes Pérenniser ses savoir-faire et sa culture professionnelle

L'AVIS DE

ÉRIC ORBAN Chef gérant de l'Hostellerie Saint Barnabé***, à Buhl (Haut-Rhin), tuteur et ambassadeur accrédité en 2008 « Chef de cuisine depuis vingt-trois ans, j'ai toujours aimé transmettre mon savoir-faire culinaire, notamment à des apprentis. Mais je ne savais pas comment le faire de façon optimale à des stagiaires en voie de CQP. La formation de tuteur/ambassadeur des métiers m'a permis d'acquérir les méthodes pédagogiques adaptées et d'apprendre à m'exprimer de façon positive sur mon métier. Une bonne façon de se remettre en cause qui m'a conduit a changé d'attitude aussi bien avec mes stagiaires qu'avec mes employés. De façon subtile, mais réelle. »

LES ENJEUX

Faire reconnaître officiellement les tuteurs et les tuteurs/ambassadeurs des métiers par l'ensemble du secteur Prendre conscience de l'importance de leur rôle pour l'avenir de la profession Faciliter l'accompagnement des stagiaires jusqu'à la certification Permettre aux ambassadeurs des métiers d'optimiser leur communication auprès de leurs publics

Nous vous recommandons

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

Le concours dédié aux fruits et réservé aux étudiants en pâtisserie propose cette année de les associer à des fleurs et plantes aromatiques.Les candidats ont jusqu’au 3 février pour s’inscrire au concours Fruit de Talent Andros...

17/01/2023 | PâtisserieConcours
Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Plus d'articles