Tsagaan Sar crée le spectacle autour de la plancha

Par Gira Sic Conseil

Sujets relatifs :

Le restaurant Tsagaan Sar propose un concept de cuisine fondé sur la plancha. Les consommateurs choisissent leurs produits sur le buffet et assistent à la mise en oeuvre du plat.


Intégré à l'enceinte du bowling du centre commercial Carré Sénart, en Seine-et-Marne, le restaurant thématique d'inspiration mongole n'est accessible qu'en voiture. Son décor est minimaliste, à la limite de l'ambiance cantine. Les tables, façon tables d'hôtes, sont (trop ?) simples, et la configuration et le cadre très dépouillé invitent plus à venir en groupe qu'en tête-à-tête ou en déjeuners d'affaires.

La cuisson théâtralisée

Élément phare du concept, une très grande plancha sert d'élément de cuisson principal et d'animation. Dommage que le buffet situé à l'entrée, pourtant bien achalandé, manque d'élégance. Car c'est sur lui que repose l'un des principes du restaurant. Les clients viennent s'y servir les entrées et les ingrédients crus qui constitueront le plat chaud. Des produits issus pour la plupart de la 4e ou 5e gamme. Les viandes, parmi lesquelles du bison et du kangourou, apportent une pointe d'exotisme au menu.

Point fort de la formule : elle redonne ses lettres de noblesse au self-service en le valorisant grâce à une théâtralisation de la cuisson. Le concept, fondé sur le libre-service, a en revanche été imaginé avec peu de personnel, et l'on peut craindre les files d'attente à la plancha en cas de forte affluence. Et si l'originalité du concept et les prix bas répondent aux attentes de la clientèle, Tsagaan Sar pourrait renforcer la qualité de l'assiette.

Le principe

Une cuisine spectacle d'inspiration mongole Un buffet libre-service pour les entrées, les produits "crus" et les garnitures La cuisson des produits sur une plancha

Les chiffres

25 € de TM (TTC BC) 70 places assises environ 12 € la formule (2 plats le midi, ou 16 € pour 3 plats) 18 € la formule (2 plats le soir, ou 25 € pour 3 plats) 7 € les desserts Ouvert de 12 heures à 23 heures, 7 jours/7

L'avis du consultant

« Le mode de cuisson devant le client et la possibilité de composer soi-même l'intégralité de son repas sont les forces du concept. Cela permet au restaurateur de compenser le personnel de salle limité et le faible service apporté aux clients, par l'animation proposée par les cuisiniers qui "grillent" à la plancha. Celle-ci pourrait d'ailleurs être mise plus en valeur pour devenir l'élément central du restaurant. Cette formule de barbecue mongol commence à pénétrer le marché français, dans la lignée des concepts de cuisson au wok. »

Nous vous recommandons

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

Le concours dédié aux fruits et réservé aux étudiants en pâtisserie propose cette année de les associer à des fleurs et plantes aromatiques.Les candidats ont jusqu’au 3 février pour s’inscrire au concours Fruit de Talent Andros...

17/01/2023 | PâtisserieConcours
Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Plus d'articles