Troix nouveaux certifiés en HACCP par le CEPR

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Deux formateurs et un consultant viennent d'obtenir l'attestation de certification délivrée par le Centre européen de prévention des risques.

Après une première vague de 10 promus à l'automne 2001, le CEPR vient de certifier trois nouveaux professionnels. Il s'agit de Marie Blancq, formatrice au Greta Bitp de Dijon (Côte-d'Or); Patrick Derozier, professeur titulaire certifié à l'Ecole hôtelière Lycée Le Castel de Dijon et Bruno Taquet, chargé de mission au sein de Alain Hespel Consultants, à Avelin (Nord).
Cette certification des personnels en HACCP répond aux besoins de garantie des établissements et de reconnaissance des personnels. Le CEPR lui-même met actuellement son système de certification sous assurance qualité (norme Iso 17024), afin d'obtenir une accréditation du Cofrac (Comité français d'accrédication). Les dates des prochains examens sont programmées à Paris, les 3 et 17 juin, les 20 septembre et 4 octobre et, sur Niort, le 24 juin et 25 septembre.
Contact : annie.bigot@cepr.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles