Travail illégal : la restauration montrée du doigt

Encarna Bravo

Sujets relatifs :

L'agence centrale des organismes de sécurité sociale viendre de rendre public un bilan qui révèle plus de 18 000 salariés qui travaillent dans l'illégalité. Le secteur de la restauration n'est pas en reste.

Les derniers résultats communiqués par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss)  montrent que le travail illégal en 2001 est encore fréquent en France. Les inspecteurs du recouvrement de l'Urssaf ont ainsi recensé de la dissimulation partielle ou totale de plus de 18 000 salariés. Soit 1 917 procès-verbaux de travail dissimulé dressés, sur 10 690 actions spécifiques de vérification. Ce qui correspond à un total de 29 000 salariés.
Au total, 22 278 journées ont été consacrées en 2001 à la recherche d'infractions dont près de la moitié concernait les secteurs de l'hôtellerie, du bâtiment et des travaux publics, des prestations de services et du commerce. En 1999, la Délégation interministérielle à la lutte contre le travail illégal (Dilti) révélait que la part des infractions de l'hôtellerie-restauration, qui avait progressé le plus, était passée de 13,2% en 1992 à 17,1% en 1999.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles