abonné

Traitement de l'air

Paul Fedèle
Traitement de l'air

LES CUISINIERS NE SUBISSENT NI LES FUMÉES NI LA CHALEUR, CAPTÉES À LA SOURCE.

©

Grâce à son nouveau système de ventilation-extraction, le restaurant Curve peut se passer d'une hotte et d'un écran de cantonnement.

À première vue, rien d'exceptionnel dans le restaurant Curve du flambant neuf hôtel Marriott de Londres, à part la cuisine spectacle qui s'intègre sans fausse note dans un décor plutôt moderne. Au point qu'on en oublie qu'un espace de production ouvert sur une zone recevant du public est tenu à des contraintes spécifiques. Qui lui imposent, normalement, un écran de cantonnement, pas toujours élégant, et une extraction puissante pour coiffer tous les appareils de cuisson. Ici, rien de cela au-dessus des deux grils Bonnet qui avancent sur la salle.

Pour ce concept de cuisine ouverte qu'elle compte dupliquer dans les nouveaux établissements du groupe, l'équipe Marriott exigeait une intégration complète sans rupture visuelle de plafond . Elle a chargé le consultant Andrew Mc Millan (Cini Little) et Halton de réfléchir à une solution qui dispense de l'écran de cantonnement et de la hotte. « Plusieurs mois d'études nous ont conduits à développer un système unique d'extraction des polluants et des charges caloriques à la source grâce à la combinaison de nos savoir-faire : la technologie des jets de captation, les[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD