Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Toyota optimise l'espace

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

, ,
Toyota optimise l'espace

© Photos : Frédéric Achdou

Le nouveau restaurant d'entreprise de Toyota France à Vaucresson (92) a ouvert le 3 avril dernier. Clarté et convivialité sont au rendez-vous pour les 250 salariés du site.

Transformer le moment du repas en un instant de détente, voilà l'objectif visé par les acteurs du projet. Un projet initié dès 2001 par Allain Boimard, directeur administratif de Toyota France, et son équipe, suite à la prise de conscience de la nécessité de délocaliser l'ancien restaurant devenu exigu, vétuste et ne répondant plus aux normes.

 

Score Groupe qui assure la prestation restauration du site depuis 14 ans a tout naturellement relevé ce défi. « Nous avons récupéré un plateau de bureaux de 700 m2 pour réaliser le restaurant. Tout était à créer en tenant compte bien sûr des multiples aspects techniques, à savoir la création de canalisations, la gestion des extractions et l'optimisation des fluides », explique Yann Rouzeval, directeur général de Score Consultants. Un travail important, qui, une fois le budget voté par Toyota France et le siège au Japon, a nécessité cinq mois de travaux. Depuis le 3 avril, les 250 salariés du site Toyota France, qui accueille par ailleurs de très nombreux stagiaires (40 à 100 personnes par jour issues du personnel des concessionnaires, suivant des formations techniques et commerciales) tout au long de l'année, peuvent profiter à midi du tout nouveau restaurant d'entreprise. Un RE d'où se dégage incontestablement un esprit zen.

 

 

 

Côté cuisine : zoom sur la lumière

 

Local à déchets, vestiaires et sanitaires, réserves économat, décartonnage, réserve froide, légumerie, plonge, préparations primaires, plonge-batterie, préparation froide réfrigérée, zone cuisson... Pour toutes ces enclaves liées à des tâches spécifiques, l'accent est mis sur la praticité. Une majorité d'espaces bénéficie au maximum de la lumière naturelle afin d'offrir un meilleur confort de travail au personnel en place. Des points non négligeables qui facilitent le travail au quotidien.

 

Au-delà de l'agencement du site, le matériel choisi permet d'optimiser les préparations de l'équipe de cuisine. « Ce nouvel outil de travail est beaucoup plus pratique et fonctionnel. Dans la partie cuisine, je dispose de davantage de fours et toutes les préparations pour les repas sont réalisées dans des locaux plus spacieux », confirme Laurent Ollivier, chef du restaurant, salarié à Vaucresson depuis dix ans. Le matériel performant, de dernière génération, permet également des gains de temps appréciables. Optimisation de l'hygiène et mise en avant de l'esthétique aboutissent à un résultat satisfaisant.

 

Une façon aussi de motiver l'équipe, composée du chef, de deux hôtesses qui assurent aussi les préparations, d'un second et d'un plongeur. Cette évolution trouve bien évidemment sa contrepartie du côté de l'offre alimentaire qui s'est réellement enrichie pour la plus grande satisfaction des convives. L'ouverture très récente du restaurant d'entreprise ne permet pas de la mesurer, mais le taux de fréquentation de l'établissement est déjà de 85 %. Le chef, lui, a fortement élargi sa gamme. Au-delà des plats du jour (un poisson, une viande), il propose tous les jours une animation devant les convives. Pizzas fraîches deux fois par semaine, stands grillades tous les jours (escalope de veau, brochettes d'agneau, steak) ou pièce à découper (jambon à l'os). Des points d'ancrage qui remportent toujours un franc succès.

 

 

 

Côté salle : ambiance détente

 

La salle du restaurant, qui s'étire en longueur selon la configuration des lieux renforce l'impression d'espace du site. Elle a reçu un traitement isophonique du sol et les plafonds sont décaissés afin d'atténuer encore le bruit. Les couleurs aux teintes pastel et les lumières douces dégagent une ambiance zen. À l'entrée du restaurant, les rampes du linéaire sont en Caesarstone, un matériau à base de quartz naturel, distribué par Pierre de Plan, qui supporte des variations de température froides et chaudes. Au centre, le salade bar, propose chaque jour des crudités variées.

 

Pour le chef, l'autre innovation de ce restaurant flambant neuf, c'est la création, ou plutôt le renforcement, des salles de réception. Un petit salon proche des cuisines peut accueillir jusqu'à 18 personnes. Une solution choisie pour recevoir des membres de la direction. Dans ce cas, le service à table est assez simple, car il demande peu de manutention. Les préparations sont réalisées en amont, en parallèle de l'offre restauration habituelle. Pour les grands événements, un salon VIP permet d'accueillir les invités de marque. Cette salle, située à l'entrée du restaurant, dispose d'une petite cuisine attenante. « Le club VIP me permet de faire de la cuisine beaucoup plus élaborée. C'est intéressant, mais cela implique beaucoup plus de déplacements physiques puisqu'il est situé à l'opposé des cuisines », précise Laurent Ollivier. Ces deux aménagements plaisent et reçoivent des groupes plusieurs fois par semaine.

 

Chez Toyota France, le personnel est essentiellement français. Mais lors des cocktails, il arrive que les sushis soient de rigueur. Compte tenu de la législation et des règles à respecter pour la découpe et la conservation du poisson cru, il est peu probable, qu'ils entrent à la carte hebdomadaire. Sans pour autant compromettre la zen attitude.

 

 

Le projet

 

 

  • Aménager un RE à partir d'un espace de bureaux
  • Créer un espace de détente pour manger
  • Fluidifier la fréquentation
  • Proposer une offre alimentaire complète et variée
  • Choisir du matériel performant et des matériaux isolants
  • Intégrer une antenne VIP

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Polichinelle invente le buffet version cuisine légumière gourmande

Polichinelle invente le buffet version cuisine légumière gourmande

Pourquoi les buffets sont-ils si rarement satisfaisants ? Ou trop chers ? Alors même que le principe du buffet devrait être une formidable promesse de rapidité et de convivialité. Pourquoi les tables officiellement[…]

12/11/2021 | Les tendancesrestaurant
 Le nouveau visage du restaurant Tsé Yang

Le nouveau visage du restaurant Tsé Yang

Nouveau logo, nouveau concept, offre repensée, Del Arte se repositionne

Nouveau logo, nouveau concept, offre repensée, Del Arte se repositionne

 Blitz Society: 1er bar à échecs parisien vient d’ouvrir ses portes

Blitz Society: 1er bar à échecs parisien vient d’ouvrir ses portes

Plus d'articles