abonné

TOURNUS-MORICE : AU MENU, RATIONALISATION ET EXPORT

P.F.
TOURNUS-MORICE : AU MENU, RATIONALISATION ET EXPORT

© DR

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Néorestauration - édition Abonnés

Alors que le groupe multiplie les nouveautés, il compte sur le retour d'Eric Dechelette chez Tournus Équipement pour dynamiser la marque.

C'est l'effervescence du côté des Echets, l'usine de fabrication de Morice où, depuis plus d'un an, la célèbre marque de fourneaux a bien calé sa toute dernière ligne modulaire Fibab (bords à bords), et multiplié les innovations autour de son coeur de métier, la cuisson. Citons par exemple le destructeur d'odeurs anti-graisse, le filtrage en continu de l'huile ou encore la toute dernière innovation technique : la plaque de cuisson TiTANe, une exclusivité.

optimiser les outils de production

« L'innovation est la base de la pérennité », souligne René Aldeguer, président du holding Belier-MTI qui coiffe les marques : Morice reprise en 1983, Tournus Équipement acquise en 1992 et Illico pour la location de cuisines provisoires et conteneurs fondée en 1996. Pour garder une longueur d'avance, le groupe investit aujourd'hui plus de 5 % du CA dans la recherche et développement au sein des bureaux d'études de ses deux sites de productions situés aux Echets (01 Miribel) et à Tournus (71).

Si le président souhaite avant tout laisser à chaque marque son autonomie sans compromettre les spécificités de chacune, pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?