abonné

Toulouse : de la concurrence au Capitole

Olivier Lacoste (Gira Sic Conseil)
Toulouse : de la concurrence au Capitole

© SOURCES : INSEE, FRANCE TELECOM

Bien que fortement investi par les restaurateurs, le marché de l'hypercentre de Toulouse autorise néanmoins certaines possibilités d'implantations pour des concepts bien ciblés.

La Ville rose est aujourd'hui la quatrième ville de France, après Paris, Marseille et Lyon. Toulouse est en effet dotée d'un hypercentre-ville particulièrement dynamique à proximité du Capitole.

On y trouve toutes les activités nécessaires pour attirer de nombreux chalands de l'agglomération toulousaine. Ainsi, l'environnement commercial y est très développé avec la présence de nombreuses enseignes nationales telles que les Galeries Lafayette, la Fnac, le Virgin Megastore... De plus, on y trouve de nombreuses activités de loisirs (cinémas, musées...).

La capitale de Midi-Pyrénées connaît également une mutation importante avec de nombreux projets d'urbanisme, telle la création d'une seconde ligne de métro reliant le Nord au Sud de l'agglomération toulousaine.

25 000 repas servis quotidiennement

De fait, l'hypercentre, composé des quartiers du Capitole, Esquirol, Saint-Georges et Arnaud-Bernard, est doté d'une restauration commerciale excessivement développée. L'offre proposée aux chalands du quartier y est des plus diverses (y figurent plusieurs étoilés du[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD