« Top Chef à la carte », bientôt sur Uber Eats

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

, ,
« Top Chef à la carte », bientôt sur Uber Eats

Après le menu Philo-Saucisse, la Boîte Mystère signée Thierry Marx, voici « Top Chef à la carte », une offre street food imaginée par Mohamed Cheikh, gagnant de la précédente saison de Top Chef et par les candidats les plus emblématiques de la saison 13, proposée à Paris et à Lille en livraison sur l’application Uber Eats, parrain de l’émission. Cette offre inédite sera disponible en click & collect sur le site et l'application de The Original Food Court, mais aussi à emporter dans les 5 food-courts digitaux d’OFC.

Dans la programmation, Mohamed Cheick proposera jusqu’à fin décembre un menu street food, puis tel un compte à rebours jusqu'à la fin juin, l’offre Top Chef à la carte proposera chaque jeudi un menu inédit et éphémère signé par l’un des candidats de la saison en cours. Au terme de l’émission, Top Chef à la Carte poursuivra sa rotation, avec des menus saisonniers imaginés par ces mêmes candidats : leurs menus estivaux dès le mois de juillet, leurs menus de rentrée de septembre à décembre et enfin, leurs menus festifs pour finir l’année en beauté. En commandant le menu Top Chef de la semaine, les inconditionnels de l'émission goûteront l’expérience phygitale d’un menu Top Chef à la maison.

Enfin, OFC décline sur cette offre son approche Mix & Match, permettant de combiner en une seule commande les plats de Mohamed Cheikh avec ceux des candidats de la saison. Par ailleurs, tous les produits seront vendus à l’unité mais aussi dans des menus allants de 19,9 € pour un plat et un dessert à 27,9 € pour le menu complet.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Jour teste l’afterwork dans 11 restaurants

Jour teste l’afterwork dans 11 restaurants

Jour fait évoluer son offre, comme les moments de consommation qu’elle adresse. Centrée avant la crise sanitaire sur le déjeuner, elle étire son amplitude horaire vers le soir, à l’instar de ses planch’apéro, tout juste lancées...

21/07/2022 | Offre
Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Quick teste le burger veggie dans ses 107 restaurants

Quick teste le burger veggie dans ses 107 restaurants

« Le marché du delivery est devenu assez frénétique », dit Jean Valfort, fondateur de Dévor

Interview

« Le marché du delivery est devenu assez frénétique », dit Jean Valfort, fondateur de Dévor

Plus d'articles