Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

TableTalk La Fourchette: la restauration à l’heure du profilage

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

TableTalk La Fourchette: la restauration à l’heure du profilage

© Matthew Henry - Burst by Shopify

Souriez, vous êtes profilés. Connaître son client, les raisons qui l’amènent au restaurant, est un fondamental en restauration, et l’un des sujets évoqués sur le TableTalk, organisé ce lundi 15 octobre par la plateforme LaFourchette. Car, exposés aux réseaux sociaux, les professionnels utilisent aussi de plus en plus les outils digitaux pour appréhender leur clientèle : « Chaque jour, nous « googlisons » toutes nos réservations du soir, explique Joseph Desserprix, directeur du restaurant L’Abeille, au Shangri-La. Cela ne remplace pas la relation directe, mais cela fait maintenant partie de notre travail. » Une solution gourmande en temps, doublée de solutions clés en main, comme celle de Stéphane Riss, fondateur de Qui est à table (Qeat), précisant le profil d’un client d’informations comme la fréquence, le type d’établissement fréquenté, et bientôt le ticket moyen: « Il s’agit d’une méga-base de données, agrégeant des informations issues des principales plateformes de réservation, pour segmenter les mangeurs et mieux appréhender leur venue au restaurant. »

 

Un profilage sur lequel LaFourchette est elle aussi avancée, notamment sur sa sélection Insider : « Nous cherchons à savoir quels clients sont les plus appétants à cette proposition, mise en avant lorsqu’ils viennent sur la plateforme. L’idée est aussi de le faire au bon moment, en détectant le timing qui les amènent dans ce type d’établissements ». Une connaissance poussée, et posant quelques questions, notamment en termes de protection des données. « Bordée » avec un spécialiste du sujet chez Qeat, « en toute transparence » sur LaFourchette, la protection des données va de soi pour Dimitri Farber, le co-fondateur de Tiller : « Ce n’est pas un sujet compliqué pour le professionnel, à partir du moment où il utilise des outils digitaux en ligne avec la réglementation, et dispose d’un endroit où il explique ce qu’il fait des données. »

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Baromètre SumUp : du mieux sur les volumes dans les CHR, et beaucoup de paiement sans contact

Baromètre SumUp : du mieux sur les volumes dans les CHR, et beaucoup de paiement sans contact

  Spécialiste des solutions de paiement, SumUp actualise chaque semaine son baromètre de la situation économique des TPE/PME. Parmi les secteurs étudiés, celui des CHR, sur lequel les signaux de reprise se[…]

03/07/2020 | DigitalisationMarchés
Depuis le 6 juin, les terrasses des restaurants de Yannick Alléno invitent à l’évasion gastronomique

Depuis le 6 juin, les terrasses des restaurants de Yannick Alléno invitent à l’évasion gastronomique

Stéphane Manigold trouve un accord avec Axa

Stéphane Manigold trouve un accord avec Axa

Nutella joue la carte du dessert solidaire

Nutella joue la carte du dessert solidaire

Plus d'articles