Stéphane Klein, directeur général de Prêt à Manger France

ENCARNA BRAVO

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Stéphane Klein, directeur général de Prêt à Manger France

« En France, la concurrence est très vive et de grande qualité »

Depuis son arrivée en France en 2012, l'enseigne Prêt à Manger compte déjà quatre établissements dans la capitale. Elle envisage de poursuivre son développement à la fois en France et à l'international.

Quels sont vos objectifs, en France et à l'étranger, en termes d'ouvertures ?

Nous avons ouvert quatre boutiques à Paris en 2012 - soit le double de ce qui était prévu. Nous souhaitons en faire autant cette année. Notre développement, encore concentré sur Paris et sa région, sera progressif et mesuré. À l'étranger, nous avons prévu d'ouvrir notre premier restaurant en Chine, à Shangaï, fin 2014.

Pourquoi avoir attendu vingt-cinq ans avant de traverser la Manche ?

Prêt à Manger prend le temps d'analyser en profondeur l'opportunité de s'implanter sur un nouveau marché. Notre enseigne investit sur un seul marché à la fois pour mieux se concentrer sur les goûts et les attentes de ses clients.

Quelle est votre vision du marché français de la restauration rapide ?

En France, nous avons une culture collective forte en ce qui concerne l'alimentation. Le marché français de la restauration rapide est en constante évolution et la concurrence y est très vive et de grande qualité.

Comment définissez-vous l'offre du concept Prêt à Manger ?

Prêt à Manger est un concept de restauration rapide créé par deux amis d'université en 1986, à Londres. L'offre de l'enseigne inclut des produits pour tous les moments de la journée, avec notamment des sandwichs, des salades et des wraps, préparés sur place, dans la cuisine de chaque restaurant, tout au long de la journée. Ils sont confectionnés à partir d'ingrédients frais et de qualité, sans additifs ni conservateurs suspects. Au menu de Prêt à Manger, on trouve également des soupes, des pâtisseries, des desserts et des viennoiseries cuites sur place, ainsi qu'une large sélection de boissons fraîches. Nous proposons aussi des spécialités chaudes originales, à base de café bio et équitable fraîchement torréfié.

Quelles sont les différences entre les Français et les Anglais en matière de consommation et de moments de consommation ?

En France, la pause repas est assimilée à un moment de convivialité, quelle que soit sa durée. Les Français prennent plus de temps pour déjeuner que les Britanniques. Ils s'installent sur place, souvent à plusieurs. À Londres, au contraire, le « lunch » est plus utilitaire. En outre, au Royaume-Uni, nous pouvons observer une consommation très forte pour le « breakfast », alors que l'activité à l'heure du petit déjeuner reste encore embryonnaire en France.

Votre offre a-t-elle été revue pour être en phase avec les habitudes des consommateurs ?

Dans les établissements Prêt à Manger parisiens, notre offre est similaire à celle proposée dans nos boutiques de Londres. D'ailleurs, nous avons les mêmes best-sellers à Londres et à Paris. Si nous avons cependant fait quelques exceptions, c'est soit pour adapter certaines de nos recettes aux goûts français, soit pour proposer des produits typiques, comme la baguette jambon-beurre, par exemple.

Quelle est la situation économique de l'enseigne ?

Prêt à Manger a réalisé 6,4 millions d'euros de chiffre d'affaires en France pour l'année 2012.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Le food-court, format d’avenir pour les zones d’activités ? Il faut bien le reconnaître, si ces espaces multi-offre se sont développés dans l’Hexagone ces dernières années, c’est d’abord et avant tout en adressant des flux...

15/07/2022 | Les tendancesOffre
Des bowls en force, et offensifs, chez Franprix

Des bowls en force, et offensifs, chez Franprix

Les Halles d’Issy bientôt aux couleurs Biltoki

Les Halles d’Issy bientôt aux couleurs Biltoki

Monoprix lance MonoprixPro pour les restaurateurs

Monoprix lance MonoprixPro pour les restaurateurs

Plus d'articles