Steak & Lobster débarque à Paris

Paul Fedele
Un an après l'ouverture de son premier restaurant à La Baule-Escoublac, Henri Baché remet le couvert à Paris dans le 8e arrondissement.
Comme prévu, l'ancienne pointure parisienne de la communication reconvertie dans la restauration, vient d'ouvrir son second établissement, cette fois-ci dans la capitale (lire Néorestauration n° 412). Précisément au 26, rue Jean-Mermoz dans le 8e arrondissement de Paris. C'est la suite d'une aventure débutée dans la célèbre station balnéaire à l'été 2004, qui accueillait, non sans remous, ce nouveau concept de restaurant-bar-salon de thé et piano-bar, lieu de rencontre de la viande et des produits de la mer.
Henri Baché a décidé de reprendre les mêmes ingrédients : une qualité de viande irréprochable et des produits sélectionnés avec soin dans un cadre plutôt raffiné. S'il dispose d'une surface plus réduite (120 m² contre 350 m² à La Baule) pour 70 places assises, Steak & Lobster Paris est resté positionné sur une fourchette tarifaire de 45 -65 € pour une carte très voisine du concept d'origine. Aux fourneaux, Nicolas Taner, un ancien de chez Ducasse et de Lasserre, pour une carte qui navigue entre la viande, les fruits de mer, les pâtes et même des burgers.

Nous vous recommandons

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

L’étau se resserre pour les indépendants. C’est en tous cas la tendance qui se dégage de la dernière enquête trimestrielle de la CPME, dont les résultats spécifiques aux 1414 entreprises de l’hôtellerie-restauration,...

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

Les indépendants attendus sur le virage de la digitalisation

Les indépendants attendus sur le virage de la digitalisation

Les Petits Bateaux, le bistrot marin jette l'ancre à Paris 9ème

Les Petits Bateaux, le bistrot marin jette l'ancre à Paris 9ème

Plus d'articles