SSP France reconduit au Chalet de la Porte Jaune

La rédaction de Néorestauration
Le concessionnaire a choisi de s'associer avec Ghislaine Arabian pour continuer à faire progresser l'offre culinaire du site.

SSP France
a remporté l'appel d'offres organisé par la Mairie de Paris pour l'exploitation de la concession du Chalet de la Porte Jaune dans le bois de Vincennes pour une durée de 12 ans. Une confiance renouvelée puisque la société de restauration avait repris la gestion du Chalet de la Porte Jaune en 1998.
Dans le cadre de la nouvelle concession, SSP France mènera différentes transformations sur ce site dont celle d'augmenter la capacité d'accueil du bâtiment Belvédère pour accueillir plus de 800 personnes. "Avec la préoccupation constante de satisfaire tout particulièrement aux orientations pour l'aménagement durable  des bois parisiens, et de s'insérer dans une démarche de Haute Qualité Environnementale avec l'objectif  d'obtenir la certification ISO 14001 en Septembre 2008", précise SSP.

SSP a choisi de s'associer avec Ghislaine Arabian  pour continuer à faire progresser l'offre culinaire du Chalet de la Porte Jaune. Son intervention consistera à mettre en place au travers de nouvelles propositions de menus et cocktails classiques, de nouvelles prestations plus originales, plus tendances, et de développer de nouveaux produits pour des événements de prestige auxquels ce lieu se prête parfaitement.
Modernisé au fil des années, le Chalet de la Porte Jaune est spécialisé essentiellement dans l'événementiel. Il est composé de trois pavillons pouvant accueillir plus 1 500 personnes, ouvert 7 jours sur 7, le Chalet propose aujourd'hui un ensemble de prestations restauration, traiteur, formules clefs en main  pour des séminaires, brunch, soirées d'entreprises, mariages, etc.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

L’étau se resserre pour les indépendants. C’est en tous cas la tendance qui se dégage de la dernière enquête trimestrielle de la CPME, dont les résultats spécifiques aux 1414 entreprises de l’hôtellerie-restauration,...

Geranium au sommet du 50 Best

Geranium au sommet du 50 Best

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Tribune

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Plus d'articles