Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Sous le signe des fusions acquisitions

Stéphanie Salti (à Londres)

Sujets relatifs :

Le dynamisme de la restauration commerciale britannique, déjà perceptible en 2005, ne s'est pas démenti en 2006 et au début de cette année. La tendance a pris la forme de la reprise, par des fonds d'investissements, d'opérateurs cotés à la Bourse de Londres.

Pas plus tard que le 29 mars, la chaîne La Tasca, spécialisée dans les tapas et opérant également sous les marques La Vina et Sam & Maxies (70 restaurants au Royaume-Uni et 4 aux États-Unis), était au coeur d'une bataille de rachat entre Tragus (marques Café Rouge, Bella Italia et Ortega) et le financier Robert Tchenguiz. Ces deux offres simultanées, qui restent soumises à la décision des actionnaires, interviennent une petite année seulement après l'introduction boursière de la chaîne sur le marché des valeurs intermédiaires (AIM) à la Bourse de Londres. À noter que Tragus avait lui-même été englouti par le fonds américain Blackstone en décembre de l'année dernière pour un montant de 392 ME. De son côté, le fonds d'investissement britannique Cinven a jeté son dévolu sur Gondola Holdings (Pizza Express, Ask Restaurants et Zizzi) en octobre 2006 pour un montant de 821ME, dix mois seulement après que le groupe ait intégré le marché boursier AIM. Les opérateurs restants, introduits en Bourse l'année dernière, ont connu des destins mitigés. Fort d'une hausse de ses bénéfices imposables à 5 ME en 2006, Carluccio va ouvrir en 2007 cinq nouveaux restaurants, portant le total à 32 au Royaume-Uni. Mauvaise année en revanche pour le spécialiste des produits de la mer Fishworks. Introduit en Bourse en juin 2005, l'opérateur a dû procéder à un remaniement de son conseil d'administration après avoir admis qu'il ne dégagerait pas les bénéfices escomptés pour 2006.

Poursuite des cessions

Parmi les gros opérateurs, le phénomène de cessions s'est également poursuivi à un rythme régulier. Le groupe britannique Whitbread a ainsi annoncé[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Une croissance frag ile

Une croissance frag ile

En 2007, la restauration européenne a poursuivi sur sa lancée de 2006 avec de belles performances dans la plupart des pays, dont la France et l'Allemagne. Mais la dégradation de l'environnement macroéconomique, au second semestre, a assombri[…]

01/05/2008 |
Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Nouvelle terre de plaisirs

Nouvelle terre de plaisirs

Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Plus d'articles