Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Somm’IT, l’assistant-sommelier vise (aussi) l’international

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Somm’IT, l’assistant-sommelier vise (aussi) l’international

Le vin représente l’un des principaux leviers de croissance pour les restaurants. Pourtant, la grande majorité d’entre eux l’exploite insuffisamment, freinée par les contraintes logistiques, le manque de temps, de compétences ou de connaissances. Face à ce double constat, Grégory Castelli et Gérard Basset, le sommelier le plus titré au monde, ont créé Somm’IT. Ce premier assistant sommelier digital aide au quotidien les professionnels de la restauration à améliorer leur rentabilité par une meilleure gestion du poste boisson : performance, approvisionnement, stock, édition et mise à jour des cartes, formation des équipes et recommandation client.

 

Commercialisé depuis mai 2017, SOMM’IT a très vite séduit une centaine de restaurants, parmi lesquels les établissements du Chef étoilé Jean-François Piège. Cette solution, dont le concept novateur reste inégalé en Europe, a également convaincu les équipes de METRO et TechStars, qui ont souhaité accompagner la plateforme durant 3 mois pour en accélérer le développement. Un mentoring intensif, d’octobre à décembre dernier, qui permet à la startup de voir plus loin. En travaillant avec cette proposition le marché hôtelier par exemple, Metro ayant mis en relation la start-up avec un grand groupe hôtelier afin qu’il teste la solution dans plusieurs de ses établissements.

 

Un système de pilote a également été engagé auprès de 30 restaurants parisiens, tous clients de Metro, qui assure le financement de la solution durant 1 an. Une année pour convaincre de la praticité et de la performance de la plateforme pour transformer les pilotes en clients et ainsi être référencé dans le catalogue de Metro Europe. En parallèle de ces nouveaux axes, les équipes de Somm’IT poursuivent les actions entreprises depuis près de 9 mois : poursuite de l’installation de la solution dans un maximum de restaurants en France, collecte de datas sur les boissons (consommation, prix…), enrichissement de la base de données et développement des fonctionnalités de la plateforme. Et entend déployer sa solution à l’international dès la fin 2018, en commençant par l’Allemagne et le Royaume-Uni.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

A comme APPLIS... L'abécédaire Néo 2020

A comme APPLIS... L'abécédaire Néo 2020

En plein développement depuis plusieurs années, les applications mobiles sont devenues indispensables au bon fonctionnement d’un restaurant pendant la crise sanitaire, tant pour la gestion que le service à distance.[…]

Quadrature Restauration se déploie sur Too Good To Go

Quadrature Restauration se déploie sur Too Good To Go

Light Kitchen, où comment rentabiliser ses cuisines sous-utilisées

Light Kitchen, où comment rentabiliser ses cuisines sous-utilisées

Le phénomène des Dark Kitchen va-t-il mettre fin à la valeur de l’emplacement ?

Publi-rédactionnel

Le phénomène des Dark Kitchen va-t-il mettre fin à la valeur de l’emplacement ?

Plus d'articles