Sogeres et L'Affiche en double à l'Open de Bercy

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Sogeres (groupe Sodexho) et sa filiale L'Affiche assurent, pour la deuxième année consécutive, la restauration du tournoi de tennis BNP Paribas Masters de Bercy, qui se déroulent depuis lundi 27 octobre, jusqu'au au dimanche 2 novembre, au Palais omnisports de Paris-Bercy.

L'Affiche s'attend à servir à table ou sur buffets quelque 1 200 convives par jour, qui se répartiront parmi les cinq espaces réservés aux organisateurs, partenaires et invités de la compétition : Le Village de Paris, le Club des Loges, l'Open Club, le salon de la Fédération française de tennis et le Côté Court. Les choix proposés, suivant les lieux, vont des prestations traiteur aux menus gastronomiques, en passant par des formules lounge et brasserie.

De son côté, Sogeres, qui table sur 900 couverts/jour, restaure les joueurs, l'organisation, et la presse, avec des propositions de buffets, les repas chauds étant servis à table. L'entreprise prépare également et propose en self service les repas des personnels du tournoi : arbitres, hôtesses, voituriers...
jfvuillerme@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Autour de ses trois marques de streetfood asiatique, thaï pour Pitaya et Poke Thaï, indienne pour Anjha, GK Invest bâtit un premier food court asiatique dans le centre commercial Les Quatre-Temps à la Défense. Un prélude à un...

01/07/2022 | Concepts
16ème Léon au format Fish Brasserie

16ème Léon au format Fish Brasserie

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

Plus d'articles