Sodexho : « Doubler le chiffre d'affaires d'ici à 2015 »

Isabel Soubelet
Le directeur général de Sodexho Alliance, Michel Landel, a confirmé des objectifs ambitieux pour son groupe lors de l'assemblée générale des actionnaires qui s'est déroulée mardi à Paris au Palais des Congrès.
Lors de son discours d'ouverture de l'assemblée générale des actionnaires, Pierre Bellon, président fondateur de Sodexho Alliance a rappelé que la nouvelle organisation en place depuis le 1er septembre 2005, séparant la fonction de président du Conseil d'administration de celle de directeur général du groupe avait « un double avantage : elle a renforcé le rôle de directeur général du groupe et a permis d'améliorer, en me consacrant exclusivement à mon rôle de président du conseil d'administration, la gouvernance d'entreprise ». Le passage de témoin entre les deux hommes, Pierre Bellon et Michel Landel, semble désormais pleinement réussi. « Le renouveau dans la continuité est un gage de pérennité », a précisé Pierre Bellon. Une belle reconnaissance du travail accompli par Michel Landel, dont les objectifs, pour le moins ambitieux, nécessitent d'importants moyens.

Doubler le chiffre d'affaires d'ici à 2015
« Devenir l'expert mondial des services qui améliorent la qualité de vie », telle est la ligne directrice du nouveau projet d'entreprise intitulé « Ambition 2015 ». Concrètement, cela passe par l'ambition de « doubler notre chiffre d'affaires d'ici à 2015. Les bons résultats obtenus lors de l'exercice 2005-2006 nous montrent que nous sommes sur la bonne voie, pour atteindre à moyen terme, un objectif de croissance annuelle moyenne du chiffre d'affaires de 7 % », a argumenté Michel Landel. Rappelons que le chiffre d'affaires s'est élevé pour l'exercice 2005-2006 (clos au 31 août) à 12,798 Md€ (6,4 % de croissance interne), le résultat opérationnel à 605 M€, le résultat net part du groupe à 323 M€ (en hausse de 51,8 %, et de 47,3 % hors effet de change). Quant au résultat distribué, il s'élève à 151 M€ ce qui octroie aux actionnaires un dividende net par action de 0,95 €, en progression de 27 % par rapport à l'exercice précédent.
Cinq axes stratégiques
Pour atteindre ces objectifs, Michel Landel a déterminé cinq axes stratégiques, suivis par l'ensemble de ses équipes à savoir : « accélérer la croissance interne rentable, en continuant de marquer des points sur la conquête de nouveaux clients, mais aussi sur la fidélisation des clients actuels et les ventes sur les sites existants ; améliorer le résultat opérationnel, la marge et le cash flow ; renforcer le respect des standards en améliorant notre rigueur de gestion et en échangeant les meilleures pratiques ; vivre nos valeurs, en particulier en continuant d'être reconnue comme l'une des entreprises les plus citoyennes ; et faire de nos ressources humaines un réel avantage compétitif ». Pour obtenir un doublement du chiffre d'affaire de 12 Md€ à 24 Md€, le groupe va notamment, « renforcer son leadership mondial sur la restauration collective, développer et accélérer les activités de Facilities Management, et maintenir sa place de numéro 2 mondial pour l'activité des chèques et cartes de services », a souligné Michel Landel.
Enfin, le directeur général a rendu hommage au rôle des 332 000 collaborateurs du groupe présents dans 80 pays sur 28 300 sites. Et il a rappelé les réelles possibilités d'ascenseur social inhérentes au fonctionnement et à l'activité de Sodexho Alliance.        


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Quels sont les objectifs de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon ?Le premier objectif est de travailler pour l'intérêt général. Elle n'a pas de but lucratif, le financement de nos actions étant assuré...

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Plus d'articles