Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Sodexho Alliance confirme les objectifs financiers annoncés

Isabel Soubelet
Lors de la publication des résultats financiers du premier semestre 2005-2006, Sodexho Alliance a confirmé la cohérence de sa stratégie. Et Michel Landel, directeur général, a annoncé les ambitions du groupe pour les dix années à venir.
Avec un résultat opérationnel et un résultat net part du groupe hors litige américain et hors impact des taux de change,  respectivement en hausse de 11,4 % (soit 315 M€)  et 11,6 % (soit 160 M€), Sodexho Alliance a confirmé ses objectifs annoncés en novembre 2005. Mais au delà des éléments chiffrés et commentés, ce rendez-vous a été l'occasion pour Michel Landel de repréciser les objectifs du groupe, et notamment d'annoncer les ambitions à l'horizon 2015. Rappelant la réflexion entamée depuis deux ans, qui concerne les 325 000 collaborateurs employés dans 176 pays sur 26 000 sites, il a mentionné tous les domaines d'intervention couverts par Sodexho Alliance. « Nous essayons de positionner Sodexho Alliance à un autre niveau que celui de simple fournisseur pour un service donné, mais bien de nous situer au cœur du métier de nos clients. Nous souhaitons être perçus comme apportant une véritable valeur aux clients », a-t-il annoncé. Si les trois grands domaines d'expertise du groupe demeurent la restauration, le "Facilities Management (FM)" et les chèques et cartes de services, c'est sur le FM que Michel Landel s'est longuement exprimé. « Notre ambition est d'être reconnu comme l'expert mondial des services qui améliorent la qualité de vie », a-t-il déclaré. Fer de lance du développement en cours et futur, le FM recouvre déjà une palette très large de services : self service, salon de direction, service traiteur, distribution automatique, génie climatique, gestion des salles de conférences, entretien des espaces verts, maintenance légère, nettoyage, accueil... Un éventail infini et qui semble n'avoir pour seule limite que les compétences à trouver.  « Notre métier est celui d'opérateur et d'agrégateur. Quand nous ne sommes pas compétents dans un domaine, nous faisons appel à des sociétés extérieures, car il n'est pas possible d'être mauvais dans un service », a rappelé Michel Landel. Et pour clore la séance, sans faire de prévisions chiffrées à long terme, il a indiqué qu'une « croissance du chiffre d'affaires de 7 % à compter de 2008 est possible, et ce, pour plusieurs années ». Certes, Sodexho Alliance ne se détourne pas du « food service » mais il caresse le rêve de faire doubler d'ici à dix ans, la part de l'activité hors restauration qui représente 19 % du chiffre d'affaires.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

  Pascal Peltier, DG METRO France : « Faire de la réouverture des restaurants un véritable succès »

Tribune

Pascal Peltier, DG METRO France : « Faire de la réouverture des restaurants un véritable succès »

"Enfin ! Alors que restaurants et cafés s’apprêtent à rouvrir leurs portes, METRO France se tient plus que jamais aux côtés des professionnels du secteur. Et le moins que l’on puisse dire,[…]

Réouverture des terrasses le 19 mai : les brasseurs sont prêts

Réouverture des terrasses le 19 mai : les brasseurs sont prêts

Le fonds de dotation Metro lance son 1er appel à projets externe

Le fonds de dotation Metro lance son 1er appel à projets externe

Coup d’envoi pour le Challenge Foie Gras 2021

Coup d’envoi pour le Challenge Foie Gras 2021

Plus d'articles