Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Sneg & Co demande l’ouverture des débits de boissons entre 6h et 21h dans les zones de « couvre-feu »

ENCARNA BRAVO

Sujets relatifs :

, ,
Sneg & Co demande l’ouverture des débits de boissons entre 6h et 21h dans les zones de « couvre-feu »

Le SNEG & Co, syndicat des lieux festifs et de la diversité, adresse un recours gracieux au Premier ministre pour demander l’autorisation d’ouverture des débits de boissons (bars sans activité de restauration) entre 6h et 21h dans les zones de « couvre-feu ».

 

En effet, le décret du 16 octobre 2020 interdit, partout en zones de « couvre-feu » l’ouverture des débits de boissons alors que les restaurants et les établissements étant à la fois restaurants et débits de boissons (bars/restaurants) peuvent eux poursuivre leur activité en dehors des horaires de « couvre-feu » dans le respect d’un protocole sanitaire renforcé.

Outre que cette interdiction constitue une atteinte grave et immédiate à la liberté d’entreprendre et fragilise économiquement les débits de boissons, elle crée une distorsion de concurrence inédite entre établissements relevant d’une même nomenclature. En effet, à l’heure du confinement, puis du déconfinement, aucune distinction n’a été faite entre ces établissements.

Par ailleurs, en termes de contrôles, cette distinction n’apparaît pas clairement aux autorités de police, nationale ou municipale.

L’esprit du texte, visant à faire respecter les gestes barrières et la distanciation sociale pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 n’est aucunement remis en cause si les débits de boissons respectent, comme les restaurants et les bars/restaurants, ces mêmes mesures et le protocole sanitaire renforcé défini par le ministère de la Santé le 5 octobre dernier.

Comme les restaurants et les bars/restaurants, les débits de boissons qui ne respecteront pas ces mesures pourront être verbalisés et sanctionnés.

Conscients de la nécessite de lutter contre la propagation de l’épidémie, les débits de boissons réclament un traitement équitable à ceux de leurs confrères proposant une activité similaire.


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

 Les discothèques : les sacrifiées du gouvernement

Les discothèques : les sacrifiées du gouvernement

Le Président de la République s'est exprimé lors de son allocution mardi 24 novembre au sujet de la sortie du confinement. Son entourage avait préalablement précisé, qu'il apporterait de la[…]

27/11/2020 | Café
Les restaurateurs unanimement plébiscités par les Français

Les restaurateurs unanimement plébiscités par les Français

  Brasseurs de France et FNB : « Notre filière est sacrifiée »

Brasseurs de France et FNB : « Notre filière est sacrifiée »

200 000 invitations au restaurant lancées par Boulanger et la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France

200 000 invitations au restaurant lancées par Boulanger et la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France

Plus d'articles