Six Continents rejette une offre pour sa branche pub

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Depuis la scission officielle, le 12 mars dernier, du groupe Six Continents en deux entités, InterContinental Group pour l’hôtellerie, et Mitchells & Butlers pour les pubs et la restauration, les actionnaires viennent de rejeter une première offre.

Alors qu’il s’apprête à coter séparément les deux entités du groupe Six Continents, le comité spécialement mis en place pour analyser les différentes offres de reprise, vient de rejeter une proposition de rachat de 2,8 Md£, soit 4,18 Md€, proposée par un acquéreur « non identifié ».

L’avis du comité est « qu’à l’heure actuelle, en l’absence d’éléments de comparaison du marché pour valoriser Mitchells & Butlers en tant que groupe indépendant, l’offre n’est pas suffisamment séduisante et ne peut être recommandée aux actionnaires ». Un avis qui a été accepté, à l’unanimité, par le conseil d’administration de Mitchells & Butlers, celui de Six Continents et leurs conseillers financiers Cazenove, Merrill Lynch et Schroder Salomon Smith Barney.
pfedele@neorestauration.com

Nous vous recommandons

Poulet braisé ouvre un nouveau flagship parisien et accélère son déploiement

Poulet braisé ouvre un nouveau flagship parisien et accélère son déploiement

L’enseigne axée sur la volaille avec service à table, vente à emporter et livraison, inaugure un nouveau restaurant de 500 m2 face aux Halles et dévoile ses ambitions sur le reste du territoire.Le nouveau flagship parisien de Poulet...

08/12/2022 |
Lancement au sommet pour les deux nouveaux burgers de Quick

Lancement au sommet pour les deux nouveaux burgers de Quick

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Comatec met ses habits de fête

Comatec met ses habits de fête