Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Six Continents crée deux divisions cotées pubs/restaurants et hôtels

La rédaction de Néorestauration
Le groupe britannique d'hôtellerie Six Continents (ex-Bass) va séparer ses pubs et restaurants de ses activités d'hôtels. Les deux activités, organisées en divisions, seront cotées en bourse.

En annonçant mardi 1er octobre, leur future séparation juridique et financière, Six Continents considère que ses deux branches d'activités seront " mieux placées pour poursuivre chacune leur propre stratégie et mener leur développement opérationnel". Quant aux actionnaires du groupe, ils recevront l'équivalent de 700 millions de livres (1,09 milliard d'euros), sous la forme d'actions des deux branches, complétées par 81 pence en cash pour chaque action Six Continents. L'opération ne devrait pas être finalisée avant avril 2003. La branche hôtellerie comprend 3300 hôtels dans une centaine de pays, principalement sous les marques Inter-Continental, Crown Plaza, et Holiday Inn. La branche pubs et restaurants comprend pour sa part 2000 établissements principalement situés en Grande-Bretagne.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

  Suite aux annonces d’Edouard Philippe, et notamment la réouverture au public des salles en zone verte dès le ce 2 juin, seules les terrasses pouvant être utilisées en Île-de-France, le Geco Food[…]

Stéphane Manigold remporte la première manche contre son assureur

Stéphane Manigold remporte la première manche contre son assureur

600 repas pour le personnel soignant préparés par les salariés de Rational France

600 repas pour le personnel soignant préparés par les salariés de Rational France

Alexandre Callet reprend son ardoise pour s’adresser, cette fois, aux assureurs

Alexandre Callet reprend son ardoise pour s’adresser, cette fois, aux assureurs

Plus d'articles