Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

« Situation préoccupante, voire critique » pour les indépendants

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

« Situation préoccupante, voire critique » pour les indépendants

Les résultats de l’enquête menée par le GNI sur l’activité économique des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs indépendants pour les mois de juillet et août 2016 viennent de tomber. Sans surprise, un tassement de 7% des flux touristiques étant constaté par le quai d’Orsay depuis le début de l’année, c’est une « situation préoccupante voire critique » qui ressort pour de nombreux établissements. Pour les deux tiers des restaurateurs interrogés (66,3%) l’activité estivale est en baisse par rapport à 2015, 45% des restaurants constatant également une baisse de leur ticket moyen. A la sortie d’un été difficile, les professionnels interrogés deviennent pessimistes : la moitié d’entre eux estiment leurs perspectives d’activité négatives. Une situation préoccupante, détaillée chiffres à l’appui ce lundi 29 août au ministre des Affaires étrangères et du Tourisme Jean-Marc Ayrault. Lors de ce point, des propositions ont été soumises pour soutenir et relancer l’activité touristique. L’amélioration du rapport qualité/prix de la destination France est notamment mise en avant par l’organisation professionnelle, avec un train de mesures concrètes pour améliorer la compétitivité des acteurs : exonération totale des charges sociales pour les contrats d’apprentissage et d’alternance, réduction de la contribution foncière des entreprises, exonération des droits de mutation et de succession en cas d’engagement à investir dans la modernisation de l’établissement, …

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Premier bilan : L’hôtellerie française sort doucement la tête de l’eau

Premier bilan : L’hôtellerie française sort doucement la tête de l’eau

 Alors que depuis le mois de mars la crise sanitaire continue d’impacter le quotidien de tous les français, le secteur touristique attendait avec impatience l’été pour sortir la tête de l’eau.[…]

L’apéritif, tube de l’été

L’apéritif, tube de l’été

Rentrée : l’enjeu clé du midi

Rentrée : l’enjeu clé du midi

Des vacances françaises sous le signe de la redécouverte des terroirs

Des vacances françaises sous le signe de la redécouverte des terroirs

Plus d'articles