Sirha : Charles Tjessem remporte le Bocuse d'Or

Patricia Cecconello
La 9ème édition du Bocuse d'Or qui se déroulait lors du Sirha, à Lyon, a couronné le talent du chef norvégien Charles Tjessem. Celui-ci figurait parmi les favoris de la compétition, avec le Français Franck Putelat.

Vingt-quatre pays ont dépêché leurs meilleurs chefs pour participer au concours culinaire qui s'est tenu les 28 et 29 janvier sur le Sirha (Salon international de la restauration et de l'hôtellerie) à Lyon. Chaque candidat devait réaliser deux plats, l'un à base de truites des Fjords de Norvège, l'autre à base de boeuf de tradition bouchère, accompagné de trois garnitures différentes, mettant en valeur les spécificités de chaque cuisine nationale.
Le jury, présidé, par Ferran Adria, chef triple étoilé du restaurant El Bulli à Rosas (Giron, Espagne) et François Adamski (Bocuse d'Or 2001), a décerné le Trophée au chef norvégien Charles Tjessem (restaurant Asgard, Stavanger). Le Bocuse d'Argent a récompensé le talent le Franck Putelat (restaurant La Barbacane, Hôtel de la Cité, Carcassonne) tandis que le Bocuse de Bronze est allé à l'Allemand Claus Weitbrecht (restaurant Tablick, Wildberg).
Plusieurs prix spéciaux ont par ailleurs été attribués. Donald Loriaux (Belgique) a reçu le "prix poisson" et Hartmut Handke (Etats-Unis) le "prix viande". Le "prix de la meilleure promotion" a distingué la Russie et le "prix du meilleur poster", le Japon. Enfin, le "prix du meilleur commis" a été remis à Abigail Colleran (Irlande).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles