Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Siresco décroche le label « Ecocert en cuisine » niveau 1 et innove pour une restauration durable

ENCARNA BRAVO
Siresco décroche le label « Ecocert en cuisine » niveau 1 et innove pour une restauration durable

 

Le Siresco est fier d'avoir obtenu, pour la deuxième année, le label "Ecocert en cuisine", niveau 1, avec 21,12% de bio, au moins 20 composantes bio et 4 composantes bio et locales par mois.

 

La cérémonie de remise du diplôme a été organisée à l'occasion du Comité Syndical du 1er février 2021 en visio-conférence. Philippe Bouyssou, Président du Siresco, a présenté aux 39 élus des villes adhérentes le diplôme obtenu pour les 19 villes. Le choix de cette certification témoigne d'un engagement fort et d'une volonté de transparence

Un budget 2021 pour des projets ambitieux

Les élus du Comité Syndical du Siresco ont voté un budget primitif avec une augmentation de 4,2% pour progresser dans la qualité des repas, proposer des actions nouvelles et répondre aux engagements du mandat 2020-2026.

Innover pour une restauration durable

Le budget prévu en 2021 pour l'établissement public intercommunal est de 29,6 millions d'euros en fonctionnement et de 2,4 millions d'investissement, il annonce un mandat dont l'ambition est de répondre aux enjeux de la restauration collective en proposant des réponses innovantes et en refondant le modèle de restauration collective.

Ce budget est basé sur la prévision de près de 7 millions de repas et 2,3 millions de goûters pour les 19 villes adhérentes.

Les grandes orientations doivent permettre d'accélérer et de consolider la démarche de restauration qualitative et durable.

 

Se donner les moyens de la qualité

Les élus ont voté une augmentation de 15 centimes du coût du repas enfant, qui passe de 3,55 euros à 3,70 euros, cette hausse a été votée par les élus à la majorité (29 voix Pour, 4 Contre et 6 Absentions).

L'objectif étant de se donner les moyens financiers notamment pour plus d'alimentation durable et bio, plus de recettes réalisées par les cuisiniers, et de construire un nouveau projet de cuisine centrale avec des contenants réemployables.

Cette augmentation, la plupart des communes ne le répercuterons pas sur le coût de la restauration scolaire payé par les familles.

La participation maximum des familles est en général inférieure à la moitié du coût réel du temps méridien, qui est de 10 à 12 euros en moyenne par enfant par jour.

 


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Florette affiche sa culture coopérative et son engagement pour l'environnement

Florette affiche sa culture coopérative et son engagement pour l'environnement

Entreprise innovante et audacieuse, Florette est à l’origine des salades et des légumes frais prêts à l’emploi (4èmegamme). Au fil des années, elle s’est développée et[…]

Laurent Grandin, Président Interfel: « Je suis très confiant sur le niveau de consommation pour les années à venir »

Laurent Grandin, Président Interfel: « Je suis très confiant sur le niveau de consommation pour les années à venir »

I-lunch accélère son développement avec l’arrivée d’une directrice commerciale et prévoit de nombreux recrutements

I-lunch accélère son développement avec l’arrivée d’une directrice commerciale et prévoit de nombreux recrutements

 Tribune: "Restauration collective : 7 leviers pour réinventer le secteur"

Tribune

Tribune: "Restauration collective : 7 leviers pour réinventer le secteur"

Plus d'articles