Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Servir tous les patients

LP

Sujets relatifs :

, ,
Servir tous les patients

Elior parie sur les offres plaisir en maisons de retraite et cliniques.

© DR

S'il a longtemps été présenté comme la manne d'avenir des SRC, le segment de la santé qui demeure une source de croissance, se structure de plus en plus. En effet, les établissements de soins privés sont soumis à de forts objectifs de rentabilité et se concentrent sur l'ensemble du territoire. La création du groupe Vitalia en avril 2006 (fonds d'investissement américain Blackstone) illustre bien cette évolution. Aujourd'hui, il a racheté plus de 50 cliniques ou maisons de convalescence en France. Des transformations qui ne sont pas sans conséquences sur les SRC. Elles doivent répondre à des demandes standardisées pour plusieurs sites d'un même groupement. A l'hôpital, on constate un fort développement de l'offre pour l'ambulatoire, composée de collations et de plateaux froids. D'un autre côté, le secteur du médico-social, à savoir les personnes âgées et handicapées, nécessite toujours plus d'attention. Et pour certains acteurs, le portage à domicile est LA réponse d'avenir. Ce n'est pas l'évolution de la pyramide des âges de la population française qui viendra contredire ces choix, puisque, selon l'Insee, la France comptera 17 millions de personnes âgées de 60 ans et plus en 2020.

C'est sur le segment de la santé que Sodexo France (+ 3,5 %, + 7,1 %) affiche sa plus belle progression de l'année. Encore faiblement sous-traité, il laisse présager un beau potentiel. La SRC a notamment reconduit son contrat avec Korian, le premier groupe privé français spécialisé dans la prise en charge de la dépendance temporaire et permanente, pour 102 sites. Il a également décroché un contrat pour sept maisons de retraite de la Caisse d'Epargne, ce qui porte à 68 le nombre de sites où Sodexo intervient. Sur le segment purement santé, la SRC a signé le pôle Léonard de Vinci à Tours (300 lits) et l'hôpital de Fourvière à Lyon (500 c/j).

 

PRESTATIONS SPÉCIFIQUES

 

Elior a suivi un développement régulier avec un taux de croissance de 8 % pour l'ensemble du pôle santé (Avenance, Services et Santé, Hôpital Service et FMC) et de 6 % pour la division restauration. Le développement s'est effectué sur les offres plaisir (goûters en maisons de retraite et matins en cliniques). La division a également enclenché une démarche forte en direction de prestations spécifiques : dialyse, maternité et ambulatoire. « Désormais groupés, les établissements recherchent une offre standardisée et, pour nous, le référencement au sein des groupes passe par des contrats cadres », précise Gilles Rafin, directeur santé et facility management France. Positionné sur les groupements, Elior a remporté un contrat avec Korian pour 20 sites (3 500 c/j), avec la Générale de Santé pour 11 sites (2 380 c/j) et avec le Groupe Vedici au Mans (900 c/j).

Compass Group France suit un mouvement similaire en intégrant de plus en plus des contrats cadres. La restauration, le bio-nettoyage et le portage des repas sont les trois éléments clés du coeur de l'activité. « Nous jouons un rôle d'accompagnateur auprès de nos clients. La restauration nous donne une légitimité par rapport aux autres services », argumente Didier Coutte. Autre marché important :

S'il a longtemps été présenté comme la manne d'avenir des SRC, le segment de la santé qui demeure une source de croissance, se structure de plus en plus. En effet, les établissements de soins privés sont soumis à de forts objectifs de rentabilité et se concentrent sur l'ensemble du territoire. La création du groupe Vitalia en avril 2006 (fonds d'investissement américain Blackstone) illustre bien cette évolution. Aujourd'hui, il a racheté plus de 50 cliniques ou maisons de convalescence en France. Des transformations qui ne sont pas sans conséquences sur les SRC. Elles doivent répondre à des demandes standardisées pour plusieurs sites d'un même groupement. A l'hôpital, on constate un fort développement de l'offre pour l'ambulatoire, composée de collations et de plateaux froids. D'un autre côté, le secteur du médico-social, à savoir les personnes âgées et handicapées, nécessite toujours plus d'attention. Et pour certains acteurs, le portage à domicile est LA réponse d'avenir. Ce n'est pas l'évolution de la pyramide des âges de la population française qui viendra contredire ces choix, puisque, selon l'Insee, la France comptera 17 millions de personnes âgées de 60 ans et plus en 2020.

C'est sur le segment de la santé que Sodexo France (+ 3,5 %, + 7,1 %) affiche sa plus belle progression de l'année. Encore faiblement sous-traité, il laisse présager un beau potentiel. La SRC a notamment reconduit son contrat avec Korian, le premier groupe privé français spécialisé dans la prise en charge de la dépendance temporaire et permanente, pour 102 sites. Il a également décroché un contrat pour sept maisons de retraite de la Caisse d'Epargne, ce qui porte à 68 le nombre de sites où Sodexo intervient. Sur le segment purement santé, la SRC a signé le pôle Léonard de Vinci à Tours (300 lits) et l'hôpital de Fourvière à Lyon (500 c/j).

 

PRESTATIONS SPÉCIFIQUES

 

Elior a suivi un développement régulier avec un taux de croissance de 8 % pour l'ensemble du pôle santé (Avenance, Services et Santé, Hôpital Service et FMC) et de 6 % pour la division restauration. Le développement s'est effectué sur les offres plaisir (goûters en maisons de retraite et matins en cliniques). La division a également enclenché une démarche forte en direction de prestations spécifiques : dialyse, maternité et ambulatoire. « Désormais groupés, les établissements recherchent une offre standardisée et, pour nous, le référencement au sein des groupes passe par des contrats cadres », précise Gilles Rafin, directeur santé et facility management France. Positionné sur les groupements, Elior a remporté un contrat avec Korian pour 20 sites (3 500 c/j), avec la Générale de Santé pour 11 sites (2 380 c/j) et avec le Groupe Vedici au Mans (900 c/j).

Compass Group France suit un mouvement similaire en intégrant de plus en plus des contrats cadres. La restauration, le bio-nettoyage et le portage des repas sont les trois éléments clés du coeur de l'activité. « Nous jouons un rôle d'accompagnateur auprès de nos clients. La restauration nous donne une légitimité par rapport aux autres services », argumente Didier Coutte. Autre marché important : la restauration du personnel des établissements. Elle vient s'ajouter à celle des patients dans le cadre d'un marché global et devient un élément de plus en plus important dans la prise de décision. Cette année, Compass Group France a signé les hôpitaux Saint-Joseph et Saint-Michel à Paris (1 300 c/j), le centre communal d'action sociale de Montpellier (1 100 c/j) et le centre hospitalier de Melun (900 c/j).

Dans le Nord, Dupont Restauration affiche de belles performances (+ 23,2 %) et se tourne sur le segment du 3e âge privé. « Nous visons clairement les centres de rééducation fonctionnelle, les moyens et longs séjours beaucoup plus que le court séjour », affirme Geoffroy Dupont, chargé du développement. Toujours dans la même région, le groupe API décroche la plus forte croissance (+ 26,2 %) sur le segment de la santé. Il a signé notamment les contrats de l'hôpital local de Marenne (415 c/j), la polyclinique Saint-Claude à Saint-Quentin (350 c/j) et l'Institut médico-social de Tylly (300 c/j).

Dans l'Isère, SHCB (+ 22,7 %) a réouvert en février après travaux, une cuisine centrale spécialisée sur 1 400 m2 (avec les zones de stockage) qui réalise une part importante de repas pour la santé et les crèches. Depuis l'acquisition de Delphor, spécialisé dans le portage à domicile, la SRC développe cette prestation dédiée à faciliter le maintien à domicile des personnes âgées.

 

"Nous croyons beaucoup à la spécialisation de l'offre et des équipes, c'est désormais Sherpas qui gère l'activité santé au plan national"

Dominique de Villelongue, président du directoire de Score Groupe

 

LES TENDANCES

> Adoption d'une offre alimentaire plus légère en service ambulatoire > Prise en compte de la restauration du personnel dans une réponse globale > Boom du portage à domicile

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

Réservation : quelles sont les habitudes des Européens au restaurant ?

Réservation : quelles sont les habitudes des Européens au restaurant ?

LaFourchette vient de publier quelques chiffres-clés sur les habitudes de réservation des Européens au restaurant, en se basant sur les données recueillies sur la plateforme sur le premier semestre 2019, en France,[…]

Acquisitions, créations, livraison, les inratables de la fin juillet 2019

Acquisitions, créations, livraison, les inratables de la fin juillet 2019

10 ème édition de Gourmet Selection les 22 et 23 septembre prochain

10 ème édition de Gourmet Selection les 22 et 23 septembre prochain

8 octobre: Journée des restaurateurs et commerçants

8 octobre: Journée des restaurateurs et commerçants

Plus d'articles