Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Semestriels: Quick améliore son résultat d'exploitation

La rédaction de Néorestauration
Si le volume d'affaires a fléchi de 0,5 %, en revanche le résultat d'exploitation est en progression, à 5 M €.

Les indicateurs financiers de Quick reprennent des couleurs à l'image de son résultat d'exploitation qui est passé de 0,2 million d'euros au premier semestre 2001, à 5 millions en 2002. Une croissance à attribuer, selon la direction, à la cession des restaurants en Hongrie ainsi qu'à l'amélioration du résultat d'exploitation en Belgique et en France.
La cure d'austérité commence donc à porter ses fruits même si le chiffre d'affaires est en repli de 0,5 % en passant de 331,5 à 329,9 millions d'euros (- 1 % à périmètre comparable) et que le résultat net demeure déficitaire de 3,5 millions d'euros. Comme elle l'avait annoncé à l'automne 2001, l'enseigne belge de fast-food n'a ouvert qu'un seul restaurant (Ile de la Réunion en franchise totale) et elle a poursuivi son programme de fermetures des sites non rentables (11 pendant cette période). En France, les ventes de l'enseigne, à périmètre constant, ont reculé de 1,7 % par rapport aux chiffres de juin 2001. Un résultat à attribuer, selon Quick, au climat économique morose du second trimestre et à la baisse générale de la restauration commerciale.
En ce qui concerne ses perspectives pour les douze mois à venir, Quick devrait poursuivre son plan de redressement et de rationalisation. 24 restaurants sur les 35 prévus devraient fermer en 2002-2003. La réduction des coûts opérationnels et des investissements d'expansion va aussi se poursuivre. Pour ce qui est de la croissance, le spécialiste du hamburger procèdera à des ouvertures sélectives en France et en Belgique (9 restent à effectuer sur les 10 prévues).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Rappel de 5 produits à marque Ducros contenant des graines de sésame en raison de niveau d’oxyde d’éthylène non conforme

Rappel de 5 produits à marque Ducros contenant des graines de sésame en raison de niveau d’oxyde d’éthylène non conforme

McCormick lance un rappel de 5 produits contenant des graines de sésame à la marque Ducros suite à la détection de niveaux faibles d'oxyde d'éthylène dépassant la limite[…]

15/01/2021 |
Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

T comme Terrasses

T comme Terrasses

Christophe Hay, cuisinier de l’année 2021 Gault & Millau

Christophe Hay, cuisinier de l’année 2021 Gault & Millau

Plus d'articles