Sébastien Rest nouveau président de l’AJI

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Sébastien Rest nouveau président de l’AJI

L’assemblée générale d’AJI Gestion pour l’éducation s’est réunie à Lyon et a renouvelé son Conseil d’administration pour la mandature 2017/2020, conformément à ses statuts.  Sébastien REST, Directeur Administratif et Financier du Lycée International de Saint-Germain-en-Laye (académie de Versailles) a été élu président par le nouveau Conseil d’administration.

Lors de son élection, Sébastien REST a salué la présidence de Marc SAUTEL pleinement engagé dans la valorisation et la professionnalisation des métiers et personnels de gestion des établissements publics d’enseignement.

Agé de 46 ans, de formation Sup de Co Brest et IRA de Nantes, Sébastien REST a une expérience tant dans le secteur privé que dans le secteur public. Après 12 années d’expérience dans le secteur privé il intègre la fonction publique en 2007. Il occupe un premier poste d’Adjoint Gestionnaire au Lycée J-B Poquelin à Saint Germain en Laye puis est recruté en 2012 par l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger) en qualité de Directeur Administratif et Financier du Lycée Français de Guatemala. Il rentre en France en 2015 et occupe le poste de Directeur Administratif et Financier du Lycée International de Saint Germain en Laye. Administrateur d’AJI depuis 2011, il est animé par l’engagement collectif et le partage de bonnes pratiques si nombreuses au sein des services de gestion.

« Pour cette mandature 2017/2020, j’ai à cœur d’inscrire mon action dans la continuité du formidable travail réalisé par mon prédécesseur, Marc SAUTEL. Je souhaite notamment accroître la présence de l’association sur le terrain par le biais des correspondants académiques pour permettre d’organiser des échanges et des temps d’informations avec les collègues. Dans le domaine des applications mises à disposition de nos 5 600 adhérents, j’ai la volonté de proposer une véritable plate-forme numérique de services autour des outils existants E-Mapa, E-Maintenance et E-Bilan social.  Le succès de la revue Intendance dont le numéro 150 paraîtra en Novembre, l’organisation de salons professionnels comme celui qui s’est tenu à Lyon le 12 octobre dernier sont également des objectifs incontournables. Bien évidemment, j’aurai également à cœur de poursuivre les partenariats noués de longues dates auprès d’associations professionnelles et d’instances comme RESTAU CO, ARSEG, OPEN ACADEMIE, INTERBEV, GEMRCN, CNA, GS1, GECO, CNA, et la mission des achats du MEN. Nous aurons par ailleurs l’occasion de célébrer en 2019 les 30 ans de l’association, année charnière qui va connaître des mutations importantes dans notre métier avec l’apparition progressive de nouveaux systèmes d’informations comptables. C’est donc avec beaucoup d’énergie et d’enthousiasme que j’aborde cette mandature, entouré d’une nouvelle équipe administrateurs (30 élus dont 9 sont nouveaux) et un nouveau bureau constitué de 8 membres»

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Arpège Paris se lance dans l’événementiel haut de gamme avec Maison. A

Arpège Paris se lance dans l’événementiel haut de gamme avec Maison. A

Dans un contexte compliqué pour son activité originelle, la restauration d’entreprise premium en région parisienne, la filiale d’Elior aborde un nouveau métier avec Maison. A. Ou comment élaborer des événements haut de gamme pour...

30/06/2022 |
J-1 : Webinaire sur Egalim dans la commande publique, l’explosion des coûts en restauration collective et les voies vers de possibles renégociations

J-1 : Webinaire sur Egalim dans la commande publique, l’explosion des coûts en restauration collective et les voies vers de possibles renégociations

Hari&Co double la mise sur les simili-carnés

Hari&Co double la mise sur les simili-carnés

Webinaire 23 juin, 11h sur Egalim en restauration collective : réalité, difficultés et leviers pour les surmonter

Webinaire 23 juin, 11h sur Egalim en restauration collective : réalité, difficultés et leviers pour les surmonter

Plus d'articles